. Top 5 des nouveautés manga de 2010 de Kameyoko | Fant'asie
Kameyoko 29/12/2010 2

Top 5 des nouveautés manga de 2010 de Kameyoko

La fin d’année est souvent synonyme de différents tops sur l’année écoulée.Cette pratique a ses partisans et ses détracteurs, chacun avec de bonnes raisons.

Mais sur Fant’Asie, nous avons pris le parti d’en faire. La raison est simple, c’est que c’est toujours intéressant de faire une rétrospective de l’année avec les titres qui nous font vibrer et/ ou pour mettre en garde contre d’autres. Et puis c’est l’occasion d’en discuter et de confronter des points de vue.

Alors certes ces choix sont totalement et purement subjectifs. Oui nous n’avons pas lu tous les titres de l’année, donc nous ne pouvons prétendre à être exhaustif. Oui le choix est biaisé par nos différentes sensibilités. Oui il y aura peu de shôjô, pas de boy’s love et pas de hentai, parce que nous n’en lisons pas.

Néanmoins, on espère pouvoir faire une bonne rétrospective et vous donner envie de découvrir certains titres.

Nous commençons avec le Top 5 des nouveautés mangas de 2010. En premier lieu ce sera le mien, puis celui de Bagoor.

Par nouveauté, j’entends bien sûr des mangas inédits en France et publiés cette année. On ne tient pas compte des différentes rééditions donc pas de Monster, Nausicaa et autre Dragon Head.

Voici mon Top 5 :

5°/ Blue Exorcist de Kazue Katô

Même si je n’ai lu que les deux premiers tomes, j’ai trouvé que c’était le shônen typé nekketsu avec le plus de potentiel. Il reprend certes quelques classiques du genre mais son héros, son ambiance, son background laissent présager de très bonnes choses pour la suite. Certains points font un peu penser à du Harry Potter mais le coté positif.

Déjà le mangaka a réussi à insérer de bons rebondissements qui donnent envie d’en savoir plus.

Je ne le mets que 5ème car il est difficile de savoir si cette bonne impression va perdurer. Mais pour l’instant j’aime beaucoup.

4°/ L’Île de Hozuki de Kei Sanbe

Petit seinen de chez Ki-Oon qui s’est fini en 4 tomes. Même si j’ai été très déçu par la fin que je trouve trop gentillette, là où plus de noirceur aurait été la bienvenue, j’ai passé un très bon moment de lecture.

Le suspense et la tension sont montés crescendo au cours des tomes.

Les différents personnages étaient assez ambigus. Jusqu’au bout, plusieurs pistes étaient envisageables pour la conclusion. Sans cette fin, il aurait pu se trouver plus haut. J’aurais aussi aimé que le mangaka joue plus sur l’aspect huis clos de l’école.

Mais il a pour lui le fait d’être qu’en 4 tomes et donc de se finir rapidement sans trop de rallonge inutile.

3°/Liar Game de Shinobu Kaitani

Dernier grosse sortie pour Tonkam, ce seinen que l’on compare souvent à Death Note a été plutôt une bonne surprise. Ce seinen joue beaucoup sur la psychologie, la ruse et plus globalement l’intellect. Les protagonistes se livrent à des jeux de manipulation où la roublardise est de mise.

Même si l’héroïne est tête à claque au possible, le héros sans réel background, le tout se lit très aisément. Les intrigues sont bien ficelées, sans pour autant tomber dans la surenchère (enfin pour le moment). Je n’ai pas ressenti le fameux « J’avais tout prévu avant, même l’imprévisible », qui est un peu le syndrome de de ce genre de titre. L’explication des différentes ruses est assez claire et permet aux lecteurs de comprendre aisément ce qu’il vient de voir. Une bonne surprise qui doit encore continuer pour confirmer.

2°/ Bakuman de Takeshi Obata et Tsugumi Ohba

Bakuman est sans doute la grosse licence de cette année. Forcément quand un manga réunit les deux mangakas qui ont travaillé sur Death Note, on est en droit d’en attendre beaucoup.

Malgré une volonté de faire trop shônen en rajoutant quelques classiques, un peu inutiles, ce manga est une réussite. Suivre ces deux jeunes hommes dans leurs premiers pas dans le monde du manga est réellement passionnant. Nous apprenons plein de choses sur l’envers du décor et sur les rôles de chacun. Même si c’est romancé, il y a un petit quelque chose de biographique et de documentaire qui rend le titre encore plus addictif.

Bakuman n’est pas parfait mais le plaisir de lecture est immense et le tout servi par des dessins de qualité. Vivement la suite.

1°/Pluto de Naoki Urasawa

Pour moi le manga de cette année 2010, sans trop d’hésitation, est Pluto de Naoki Urasawa. Tout est réuni. C’est intelligent, détaillé, avec des personnages travaillés, un dessin magnifique, une intrigue complexe et une ambiance magnifique. Dès les premières pages, le lecteur est happé dans le monde d’Urasawa (bien aidé par Tezuka) pour ne jamais le quitter. Un indispensable pour tout amateur de manga, de thriller ou de SF.

Pour moi, c’est déjà un grand classique manga. Ce titre ne souffre pas de la comparaison avec les autres chef d’œuvre d’Urasawa : Monster, 20th Century Boys

Voilà pour mon classement, donc très personnel des nouveautés manga de 2010. D’autres titres auraient pu figurer dedans comme la Cité Saturne, Pandora Hearts… Mais mon choix s’est porté sur ces 5 titres.

Etes-vous d’accord avec ce classement? Quel est votre Top 5?

2 commentaires »

  1. Toros 30/12/2010 at 13:35 -

    De tous ceux là je n’ai lu que Pluto, mais je confirme que c’est une pure tuerie du début à la fin ! (j’ai lu l’intégral commandée aux UK)

Laisser un commentaire »