. Top 5 de 2014 par Torospatillo. | Fant'asie
Torospatillo 05/01/2015 5

Top 5 de 2014 par Torospatillo.

Cette année, pas de flop par manque de temps, ou simplement car une seule oeuvre a canalisé toute mon incompréhension. Je ne voulais pas le détester, je voulais l’aimer même, je pensé que toutes les mauvaises critiques étaient du French Bashing. Bref, vous l’aurez compris, mon flop de l’année c’est Lucy de Besson. Tout sonne faux dans ce film, rien n’a de sens, et c’est le plus gros succès du cinéma français. Incroyable.
Passons sur cette chose, et laissez moi vous présenter mon top de l’année.

Her5 – Her de Spike Jonze.

Her m’aura beaucoup marqué par la justesse de ses propos et par son sujet étrange mais tellement dans l’actualité.

Joaquin Phoenix y est bouleversant, et Scarlett Johansson dont on entend uniquement la voix, est remarquable, et parviendrai presque à nous faire oublier sa prestation dans Lucy.

Quant à la réalisation Spike Jonze s’en est donné à coeur joie avec des ersatzs de filtres instagram mais pourtant ça fonctionne très bien, et donne à l’ensemble un style très joli.

 

 

4 – Divinity: Original Sin.

Divinity : Original Sin est un jeu de Larian Studios. Il s’agit dun RPG à l’ancienne qui m’a rappelé ma jeunesse sur des jeux comme Baldur’s Gate.

L’écriture est au top, et l’idée de contrôler en permanence deux personnages aux personnalités différentes peut, en cas d’opposition, vous faire vous retrouver dans des situations indésirées et indésirables.
Mon seul regret est lié à la difficulté du jeu. Passées les premières heures de jeu, l’opposition qui m’a été opposée était un peu légère.

Bref, un jeu original et passionnant tout en reprenant des codes anciens et un peu délaissés.

 

Lock and Key - tome 63 – Locke and Key de Joe Hill et Gabriel Rodriguez.

Contrairement à mes collègues qui rédigent également pour ce site, je ne lis que rarement de la BD.

Je sais que Locke and Key a été loué ici, et je l’ai déjà offert deux fois sans pour autant l’avoir lu (oui je fais confiance aux critiques publiées par mes collègues).

Bref, j’ai enfin pu le lire, et si les dessins m’ont dans un premier repoussé, l’histoire est géniale. Je me suis régalé, et je ne peux que vous en recommander la lecture.

 

 

 

2 – Only lover left Alive de Jim Jarmush.

Il s’agit d’un film de Jim Jarmush qui re-visite le mythe des Vampires dans un détroit sordide, où seule la musique permet à nos immortels de s’occuper.

Le casting est impeccable. Tilda Swinton et Tom Hiddleston (Loki dans Avengers), sont magnifiques, la bande son est sublime, la mise en scène englobe le tout de manière magistrale.

C’est mon film de l’année, voir un me films qui m’a le plus marqué ces 5 dernières années.

 

 

Player One de Ernest Cline1 – Player One de Ernest Cline.

Certes il est sorti en 2012, mais je me dois de militer pour la reconnaissance de ce livre.

Si vous vous estimez un petit peu geek sur les bords, que vous approchez la trentaine  et que vous aimiez les films d’aventures que vous louiez petit au vidéoclub de votre quartier, ou que vous souhaitez améliorer votre pop culture, Ready Player One est fait pour vous. En tous cas il était fait pour moi.

J’ai pris un pied incroyable à parcourir ce monde. Ce livre peut vraiment être celui d’une génération, la mienne. C’est un objet culturel abouti assumant enfin les références culturelles qui sont les nôtres comme une forme de culture. Bref, c’était grisant et j’en redemande.
Aux dernières nouvelles, Christopher Nolan devrait en faire l’adaptation au cinéma, donc avant qu’il salope ce chef d’oeuvre, lisez le!

5 commentaires »

  1. Dionysos89 05/01/2015 at 17:29 -

    Il me plaît bien ce top. 🙂
    Et je note note le n°1, car je ne l’ai pas vu passer jusque-là.

  2. Torospatillo 05/01/2015 at 17:50 -

    Pour le top 1, il est sorti en 2013 dans l’anonymat le plus total, alors que je l’attendais avec impatience suite à son accueil aux US, du coup je me suis rendu compte qu’il était sorti qu’en 2014…
    L’éditeur n’a quasiment pas communiqué dessus… Je sais même pas si il est sorti en poche depuis…

  3. Dionysos89 05/01/2015 at 17:56 -

    C’est clair, anonymat le plus total, parce que j’ai quand même l’impression de suivre ce genre de sorties, et là je n’ai rien vu.

    Bon après, c’est Michel Lafon : achat de best-sellers et de grosses séries parce qu’on a les moyens, mais c’est pas la passion des littératures de l’imaginaire qui nous étouffe, mais plutôt l’argent qu’on peut en tirer… (Bienvenue au club créé par Pygmalion et consorts :s)

  4. Torospatillo 05/01/2015 at 17:59 -

    Objectivement Lafon ne fait pas parti des éditeurs dont je suis les publications, mais ce roman n’aurait jamais du passer inaperçu dans le « microcosme geek ».

  5. Dionysos89 05/01/2015 at 18:06 -

    Oui, je vois qu’il t’a très fortement marqué. Il va falloir que je le trouve quelque part…

Laisser un commentaire »