. Tokyo Ghoul : Re – tomes 1 et 2 | Fant'asie
Kameyoko 22/04/2016 1
  • Scénario
  • Graphisme

Tokyo Ghoul Re - tome 1

Tokyo Ghoul : Re – tomes 1 et 2 de Sui Ishida

Une nouvelle saison de Tokyo Ghoul

Tokyo Ghoul : Re n’est pas un spin-off mais bien la suite de Tokyo Ghoul. Le mangaka a décidé de diviser son récit en saison.
Sauf qu’ici , il ne s’agit pas d’une banale continuation de l’intrigue. Non l’auteur remet en perspective tout son monde avec un twist. On se concentre maintenant sur les agents du CCG.

Mais que vaut cette suite ?

Tokyo Ghoul : Re – tomes 1 et 2 de Sui Ishida sont édités par Glénat et sont disponibles à la vente depuis, respectivement, les 06 janvier 2016 et 02 mars 2016.

Résumé de Tokyo Ghoul : Re 1 et 2 chez Glénat

Résumé du tome 1 par l’éditeur :

Elles se fondent dans la foule pour mieux se nourrir de chair humaine. Elles ressemblent aux hommes, mais leur existence est bien différente… Elles sont appelées “goules”. Le CCG, une organisation gouvernementale chargée d’étudier et de combattre les goules, met sur pied un nouveau groupe pour répondre aux exigences de sa mission. Cette unité est exclusivement composée de sujets expérimentaux… Leur nom, les “Quinckes”. Ce groupe atypique a pour mentor un jeune inspecteur de première classe, Haise Sasaki. Ensemble, ils seront vite happés par l’immense métropole de Tokyo, dont les méandres cachent parfois des visages familiers…

Résumé du tome 2 par léditeur :

Tandis que le CCG continue de surveiller les mouvements d’Aogiri, un groupe de goules qui ne cesse de gagner en puissance, les Quinckes débutent leur enquête sur la goule “Nutcracker”. Mais, à l’occasion d’un arrêt dans un café inconnu, Haise se trouve confronté aux ombres d’un passé oublié. Aurait-il trouvé une “clé” dans l’arôme de quelques graines torréfiées ?

Tokyo Ghoul par le point de vue des Colombes

Sui Ishida a décidé de surprendre tout le monde au tome 14 de Tokyo Ghoul avec une nouvelle saison de son manga : Tokyo Ghoul : Re.

Le postulat change fondamentalement puisqu’ici nous suivons le conflit goules vs CCG vs Aogiri par le biais des inspecteurs du CCG. Pour cela le mangaka s’appuie sur une pirouette qu’on perce à jour de suite, en se focalisant sur Haise Sasaki, qui n’est autre que Ken Kaneki. Alors oui, je spoile un peu mais très honnêtement en deux cases on le devine.

Ce dernier est à la tête d’une nouvelle unité : les Quinckes constituée d’éléments pouvant contrôle un Kagune. Dans ce premier opus on s’attarde beaucoup sur le fonctionnement du CCG et en particulier sur cette unité et ses membres. On les voit donc enquêter sur une goule, appelée Torso.
Ce choix de revirement de point de vue est intéressante car elle permet d’avoir la vision de l’autre côté du miroir et d’apporter un nouvel éclairage sur les goules, par le biais de ce nouveau prisme. Mais, ce qui va surtout intéresser le lecteur, c’est de comprendre comment Ken Kaneki en est venu à être ce qu’il est actuellement. On s’amusera aussi à croiser certaines connaissances mais dans un contexte différent. Mais malheureusement le passage de Ken à Haise est flou et l’auteur ne semble pas décidé à nous éclairer plus que ça. Ce qui crée beaucoup de frustration, nous laissant sur le sentiment d’un rebondissement facile.

Tokyo Ghoul Re - tome 2De nouveaux personnages sont introduits comme les membres des Quinckes. Ils sont assez travaillés au cours de ces deux tomes, avec notamment un membre présenté seulement lors du deuxième volume. Mais pourtant, ils peinent à intéresser vraiment du fait d’un certain manque de charisme et d’une caractérisation un peu caricaturale.
Cette unité d’hybrides aura sûrement un rôle important à jouer mais je me demande comment. Et ce point me donne envie de lire la suite ! Vraiment les possibilités sont assez énormes avec ces personnages. ils peuvent devenir de véritables tueurs de goules, tout comme ils peuvent basculer de leur côté ou encore avoir un rôle un peu de médiateur et de connexion entre goules et humains. A voir la direction qui sera choisie.

On sent qu’au travers de ces deux tomes, Sui Ishida cherche à planter un nouveau décor, à apporter une nouvelle vision de son monde. Mais dans les faits, il y a un manque de rythme. C’est parfois lent ! Pourtant, le mangaka a de bonnes idées et cette vision côté CCG a de vraies bonnes possibilités, mais pour le moment on fait un peu du surplace. Les enquêtes sur Torso et dans une moindre mesure Nutcracker ne passionnent pas des masses. Fort heureusement, la deuxième partie du tome 2 nous redonne le frisson que l’on pouvait connaître avec Tokyo Ghoul. Et c’est bizarre ça coïncide avec l’apparition de personnages connus, d’Aogiri et d’une opération anti-goules d’envergure. J’espère que la suite sera plus calquée sur cette narration et ce rythme que le faux rythme installé dans un premier temps.

Mais cela passera aussi par un travail plus conséquent sur les personnages, qui, pour le moment, sont trop plats. Je pense notamment à Haise et son amnésie, centraux dans l’histoire, mais qui peinent à convaincre.

Pour conclure, Tokyo Ghoul : Re – tomes 1 et 2 de Sui Ishida sont assez décevants. Sui Ishida prend des risques en redéfinissant son univers, en choisissant de prendre le point de vue des Colombes. Malheureusement, ces deux premiers tomes souffrent d’un rythme lent, trop introductifs, avec trop de dialogues et trop d’éparpillements. Pourtant quand le mangaka se focalise sur ce qui fait le cœur de son récit, on reprend espoir et ça intéresse plus. Espérons qu’il s’agisse juste d’un passage temporaire pour poser ce nouvel éclairage sur le monde et qu’on va repartir dans ce qui caractérise Tokyo Ghoul de nouveau. Mais je suis étrangement assez confiant malgré ma déception. On sent qu’il y a plein d’idées et de potentiels développements !
Mais en l’état ce démarrage est laborieux. Heureusement que les 14 tomes précédents nous ont fidélisés parce que sans ça, le titre aurait eu du souci à se faire.
Un nouveau contexte prometteur mais un peu poussif et manquant de fougue. Vivement que Tokyo Ghoul retrouve son niveau.

Et vous avez-vous aussi été déçu par ces deux tomes ? Êtes-vous confiant pour la suite ?

Un commentaire »

  1. FlorianD 11/05/2016 at 14:40 -

    Merci pour le récap’,
    je vais quand même les acheter pour compléter la collection, même si je pense, comme toi, être un peu déçu 🙁

Laisser un commentaire »