. Superior Spider-Man tome 1 par Dan Slott, Ryan Stegman et Guiseppe Camuncoli | Fant'asie
Bagooor 21/10/2014 4
  • Scénario
  • Graphisme

Superior Spider-Man tome 1 par Dan Slott, Ryan Stegman et Guiseppe Camuncoli

Évolution supérieure

Spider-Man est connu de tout le monde, tout comme son alter-égo Peter Parker.
Pour le grand public comme pour les lecteurs de comics, Peter Parker est autant Spider-Man que Tony Stark est Iron Man.

A partir de ce constat, que peut faire Marvel pour donner un peu de sang neuf au personnage, sans trahir pour autant les 50 ans d’histoires du monte en l’air ?

Dan Slott a trouvé la parade : Peter Parker n’est plus Peter Parker, mais tout en restant Peter Parker.
Derrière cette énigmatique remarque se cache pourtant un processus intéressant, que j’expliquerais en début d’article pour ne pas spoiler les derniers lecteurs qui ne sont pas au courant de l’événement…

Ce premier volume librairie de Superior Spider-Man contient les 5 premiers épisodes de la série et est édité par Panini Comics.

Résumé du tome

Résumé de l’éditeur

Avant de mourir, le super-vilain nommé Docteur Octopus est parvenu à échanger son corps avec celui de son célèbre adversaire, Spider-Man. Désormais, Otto Octavius a pris possession du physique et des pouvoirs de son ennemi juré. Mais il a également hérité du sens des responsabilités de Peter Parker. Il veut aujourd’hui prouver au monde entier qu il est un meilleur super-héros que son prédécesseur, un Spider-Man supérieur !

Prétention maximale

Comme je le disais en introduction, Peter Parker n’est plus celui que l’on connaissait. Pourtant il n’a pas changé aux yeux du monde.
Comment tout cela est-il possible ?

Pour faire simple, revenons un peu en arrière.
L’un des principaux adversaires de Spider-Man, le Dr Otto Octavius (Docteur Octopus) est mourant. Lors de leurs dernières confrontations, Octavius utilise ses dernières forces pour intervertir l’esprit de Peter Parker avec le sien. Ainsi, l’esprit d’Otto Octavius se retrouve dans le corps de Peter Parker, tandis que celui-ci investi celui de son adversaire, avant de rendre son dernier souffle.

Leurs esprits sont échangés, mais leurs souvenirs restent. Ainsi, sur une dernière action de l’esprit de Peter, Otto se rend compte de toute ce qu’a dû endurer celui-ci pour devenir Spider-Man et décide de prendre la relève pour être encore meilleur : il devient alors Spider-Man Supérieur !
Peter Parker (le personnage) n’est donc plus Peter Parker (l’esprit), mais il reste quand même Peter Parker (le corps)…

Le point sur la situation étant maintenant fait, il est temps d’attaquer cet ouvrage, qui nous propose donc de découvrir les premières actions du nouveau Spider-Man.

Et ce qui surprend directement, c’est que ce nouveau Peter Parker va aller encore plus loin que ce que l’on connaissait. Il travaille toujours aux labos Horizon, donc il va créer encore plus de gadgets, tous plus utiles les uns que les autres.
Il ira même jusqu’à se créer un réseau de surveillance (des petites araignées électroniques qui surveillent la ville) afin d’être informé en temps réels de ce qu’il se produit.

Autre nouveau point de vue, Peter va tenter de reconquérir Marie-Jane. Les rendez-vous vont s’enchaîner, sans succès pour le monte-en-l’air.
Et lorsque Marie-Jane se décide enfin, Peter passe à autre chose. La romance entre les 2 semble donc s’éloigner, ce qui laisserait le champ libre à Peter pour rencontrer de nouvelles femmes.

Cette évolution du personnage de Peter Parker (et de Spider-Man) est donc assez abrupte, mais cela a le mérite de mettre en lumière les différences entre ce qu’il était avant et maintenant. Malgré son cynisme, on en viendrait presque à préférer Spider-Man aujourd’hui, qui est nettement plus efficace que ce qu’il était auparavant.
Maintenant, la simple présence de Spider-Man sur un lieu de crime suffit à faire peur aux plus faibles.

Cela se rapproche un peu de l’image de Batman, qui veut insuffler la peur à ses adversaires. D’ailleurs, l’allusion à Batman ne s’arrête pas là car Dan Slott fait même mettre en place un Spider-signal sur le toit du commissariat de Police, par J.J. Jameson.

Découvrir ainsi un nouveau Spider-Man, sans pour autant modifier son image est donc un bon tour de force de Dan Slott, qui donne un peu de fraicheur au personnage.
Il reste encore beaucoup d’aspects de cette nouvelle personnalité à explorer, ce qui donnera lieu je l’espère à de bonnes histoires.

Les 2 derniers épisodes de ce volume vont également pousser le nouveau Spider-Man dans ses derniers retranchements avec une décision lourde de sens pour Peter Parker, qui tranche énormément avec ce que l’on connaît du personnage.
Il va être intéressant de voir les conséquences de son geste par la suite, mais nul doute que cela ouvre des portes pour de nouvelles intrigues.

Du côté du dessin, nous avons affaire à Ryan Stegman et Guiseppe Camuncoli.
Le premier était en charge des 3 premiers numéros, qui constituaient le premier arc. J’ai découvert cet artiste sur la série Scarlet Spider et je dois dire que j’aime bien son travail.
Guiseppe Camuncoli, qui prend la suite de Ryan Stegman reste dans le même style.
Leurs styles restent tout de même assez proches et donnent une bonne atmosphère au titre.

Donc, ce premier numéro de Superior Spider-Man est une très bonne lecture, qui nous propose de découvrir un Spider-Man tout neuf, poussant le principe de combat du crime un peu plus loin.
Il est dommage de ne pas avoir proposé le récit précédent, qui mettait en place ce nouveau statut. Cependant, un résumé permet de prendre connaissance de l’information, ce qui permet de rendre ce volume accessible aux nouveaux lecteurs.

Un Spider-Man plus violent et très impliqué dans sa lutte contre le crime permet de proposer un récit agréable à suivre et intéressant à suivre. Dan Slott a de nombreuses possibilités devant lui pour faire évoluer le personnage et proposer des intrigues originales.
J’ai hâte de pouvoir découvrir la suite, surtout que le second volume est déjà disponible.

Que pensez-vous de ce nouveau Spider-Man ? Adhérez-vous à celui-ci ?

4 commentaires »

  1. Neurazic 19/11/2014 at 17:12 -

    N’étant pas un puriste de Spider-man, j’ai particulièrement apprécié cette nouvelle approche. De plus, j’adore le style graphique général. J’ai le tome 2 mais je n’ai pas encore pris le temps de le lire 🙂

  2. TatouagePhrase.com 28/11/2014 at 17:43 -

    J’ai découvert cet artiste sur la série Scarlet Spider et je dois dire que j’aime bien son travail.

Laisser un commentaire »