. Stardust Crusaders – tome 1 par Hirohiko Araki | Fant'asie
Bagooor 10/04/2013 1
  • Scénario
  • Graphisme

Stardust Crusaders tome 1 par Hirohiko Araki

Le retour de la saison 3

J’en parlais fin décembre à l’occasion d’un dossier sur la série JoJo’s Bizarre Adventure, lors de la conclusion de Stone Océan, mais voici enfin la réédition de la 3ème saison de la série.
J’ai déjà précédemment lu les 3 premières saisons avec l’édition J’ai Lu, mais cela date un peu et c’est donc avec un grand plaisir que je me suis remis dans le bain avec ce premier volume (sur les 16 prévus) de Stardust Crusaders.

Malgré l’âge, cela reste une très bonne lecture, qui reste malgré tout dans le haut du panier des lectures shonen d’aujourd’hui !

Résumé du tome

Joseph se rend au Japon pour retrouver son petit-fils, Jotaro, qu’il n’a pas vu depuis des années. Ce dernier a développé d’étranges pouvoirs qu’il utilise pour se faire un nom chez les voyous. Joseph lui explique qu’il s’agit d’un « stand », une sorte de matérialisation de son esprit combatif, possédant des capacités propres à chacun. Après ces retrouvailles mouvementées, Joseph révèle à son petit-fils que Dio, le terrible vampire qui s’était opposé à leur ancêtre, est toujours de ce monde et veut en découdre avec la lignée des Joestar
Dio l’ennemi de la famille, est revenu à la vie avec de nouveaux pouvoirs. Jotaro a 50 jours pour l’éliminer et sauver sa mère.

Résumé de l’éditeur

Le meilleur de JoJo’s Bizarre Adventure

Après de très nombreuses années, me voilà de nouveau avec le début de la 3ème partie de JoJo’s Bizarre Adventure entre les mains. La partie qui m’a fait aimer JoJo’s et les combats poussés.

La lecture de ce premier tome m’a rappelé de bons souvenirs de lecture, mais cela ne m’a pas du tout empêché d’apprécier pleinement cette introduction.
Quelques chapitres suffisent à l’auteur pour mettre en place ses personnages principaux, ainsi qu’une quête à suivre.

Jotaro prend ainsi conscience de son Stand et découvre son fonctionnement en même temps que le lecteur. Tout est présenté progressivement, sans perdre pour autant le lecteur avec une tonne d’explications.
Le premier affrontement avec Abdul permet de cerner les capacités des Stands et de voir les méthodes que les personnages sont prêts à utiliser pour arriver à leurs fins.

Hirohiko Araki pousse rapidement le lecteur à suivre ses personnages, qui vont très vite être rattrapé par leur destin.
Dans ce premier volume, nos héros affrontent déjà 2 adversaires de Dio, l’ennemi de la famille Joestar. Les choses vont donc très vite, mais à aucun moment cela ne donne l’impression de suivre une histoire bâclée ou précipitée.
En 2 chapitres, les personnages montrent ce qu’ils ont dans le ventre et viennent rapidement à bout d’un adversaire pourtant coriace.

Outre les passages d’actions que je trouve bien maîtrisés, il y est fait suffisamment de place pour que l’objectif des personnages soit exposé, ainsi que la direction que prendre le titre.
Les explications permettent donc de bien encrer le récit et les personnages, tout en apportant la dose d’action nécessaire.

Après avoir conclu la saison 6 de Stone Océan, où les combats trainaient un peu sur la longueur, c’est un vrai plaisir de relire ce premier volume de Stardust Crusaders, qui semble être bien mieux construit et proposer une évolution de l’intrigue plus maîtrisée.

Graphiquement, le style d’Hirohiko Araki est reconnaissable entre mille !
Pour ceux qui découvre JoJo’s avec cette réédition, c’est difficile à voir mais il y a une forte amélioration par rapport aux premières saisons. Mais quoi qu’il en soit, le style est très détaillé et donne toute sa personnalité à l’oeuvre.

D’ailleurs, je trouve que les planches sont plus claires et plus faciles à suivre dans cette saison 3 que par exemple dans Stone Océan, où les pages étaient parfois surchargées de détails et où l’on s’y perdait facilement.

Cette réédition est plutôt correct, avec un papier plus agréable que la précédente édition de J’ai Lu. Cela reste cependant le papier habituel de Tonkam, avec leur qualité de finition pour leurs titres classiques.
Par contre j’aime beaucoup le travail qu’ils ont fait pour la couverture et l’adaptation du nom de la saison. Ce premier tome donne envie de l’avoir entre les mains et de tenter l’aventure.

C’est avec beaucoup de plaisir que je me suis replongé dans la lecture de Stardust Crusaders.
Cette troisième saison de JoJo’s Bizarre Adventure est un très bon point d’entrée pour tous les lecteurs. Tonkam propose en effet un résumé des précédentes saisons, mais les lecteurs ne les ayant pas lus ne seront pas complètement perdus pour autant.
Stardust Crusaders est vraiment une série à tenter, car malgré une construction plutôt classique (une quête, des combats à réaliser, un groupe qui s’agrandi au fur et à mesure), la lecture reste très intéressante et originale.

Un premier tome de Stardust Crusaders très intéressant, permettant de retomber complètement dans cette aventure et de n’attendre qu’une seule chose : la suite !

Avez-vous lu ce premier volume ? Accrochez-vous à ce récit ?

Un commentaire »

  1. Txeng 10/04/2013 at 20:35 -

    Un super tome ! Je ne connaissais JoJo que de nom et j’ai adoré !
    J’ai trouvé marrant le fait qu’il répète sans cesse les capacités de son stand.

Laisser un commentaire »