. Saint Seiya Lost Canvas : les deux premiers tomes | Fant'asie
Kameyoko 04/08/2008 11

Saint Seiya Lost Canvas - Tome 1 de Shiori Teshirogi

Saint Seiya Lost Canvas : un nouveau manga de la licence « Les chevaliers du Zodiaque » par Shiori Teshirogi

Parution en France des deux premiers tomes de Lost Canvas

L’éditeur Kurokawa vient de sortir les deux premiers tomes du nouveau manga s’inscrivant dans l’univers de Saint Seiya (« Les Chevalier du Zodiaque » en français) : Lost Canvas par Shiori Teshirogi.

Attention il ne faut pas confondre avec ce que fait notre ami, l’auteur original Masami Kurumada : Next Dimension

L’histoire : La légende de l’empereur des ténèbres

L’histoire se passe au 17ème siècles lors de la précédente Guerre Sainte opposant Hadès à Athéna, les spectres vs les saints.

Alone, un garçon peintre sensible, pur et Tenma, plus extraverti, bagarreur sont amis dans un orphélinat. Mais un jour Alone reçoit la visite de Pandora qui lui annonce qu’il a été choisi pour être la réincarnation d’Hadès.

Un jour, leur village est menacé d’une inondation causée par la présence d’un gros rocher dans le lit du fleuve. Tenma l’impulsif prend son courage à deux mains et court vers le fleuve. Il frappe le rocher de toutes ses forces jusqu’à le faire exploser le rocher.

le chevalier de la Balance Dôko, qui a assisté à la scène, décide de l’emmener avec lui en Grèce pour en faire un Chevalier. Tenma découvre alors Athéna et ses idéaux.

La guerre Sainte approche opposant Athéna et Tenma à Hadès et Alone.

Ressenti du manga Lost Canvas

Etant fan de cette série, surtout par l’anim diffusé dans ma jeunesse par le Club Dorothée, je découvrais ce manga avec crainte mais excitation.
La mangaka allait-elle être à la hauteur de ce mythe?

Premier élément de réponse : difficile de faire pire que Kurumada au niveau du dessin et des différents poncifs. Premier constat, le trait est plus fin et plus détaillé que celui de son ainé.

Même si on ne peut pas crier au génie, force est de constater que le dessin est très agréable (surtout comparé à Kurumada), tout en restant cohérent avec ce qu’avait fait le créateur.

Les premiers tomes sont intéressants à lire avec un bon rythme et des bons combats. On s’impatiente donc à la fin des tomes pour voir la suite.

Par contre petit bémol, je trouve que les personnages rappelent trop ceux de la série originelle; Un peu de nouveauté de ce point de vue là aurait été le bienvenue.

Conclusion : A la hauteur du Saint Seiya 1er du nom?

Saint Seiya Lost Canvas est donc une agréable surprise tant par les nouveauté apportées par la mangaka que le respect de l’oeuvre de Kurumada. Des dessins et un scénario de qualité font qu’on prend un grand plaisir à suivre les aventures de Tenma et Alone.

Il faut savoir qu’en parallèle Masami Kurumada travaille sur Next Dimension, qui raconte la même histoire mais de différents points de vue. Sauf que Monsieur est beaucoup plus lent, moins bon en dessin. De plus, il y aura des incohérences entre les deux oeuvres.

A vous de faire votre choix.

Mais vu que seul Lost Canvas est disponible en France ne boudez pas votre plaisir et replongez dans la Saint Seiya mania.

Pegasus Ryu Sei Ken!!

Pensez à lire mes autres articles mangas : Gundam the Origin, et Hunter X Hunter.

Qu’en pensez vous de ce manga?

11 commentaires »

  1. Loky5 19/08/2008 at 21:52 -

    Alors, je suis également très fan de la série d’origine, et toujours la plus chère à mon coeur depuis l’enfance.
    Comme toi j’ai eu un peu peur de me jeter dans cette nouvelle aventure, mais pouir ce que j’ai pu en apercevoir au détour de ma librairie, ça m’a lair être du solide, hormis comme tu le cite, le fait que les héros ressemblent en tout point avec ceux de la série originelle.

  2. Kameyoko 20/08/2008 at 11:42 -

    Etant un inconditionnel de Saint Seiya (le coté nostalgique encore et toujours), je ne pouvais pas passer à coté d’un nouveau manga (surtout quand c’est aps Kuru qui est au dessin).

    Pour l’instant j’en suis satisfait mais j’attend vraiment de rentrer en plein dans l’histoire pour vraiment jugé. Mais je pense qu’il y a moyen d’être satisfait

  3. Loky5 20/08/2008 at 18:45 -

    Disons que l’idée de Saint Seiya G m’avait plus séduit finalement, la genèse des chevaliers d’or. Le style graphique ne me rebutait pas, même s’il était loin de l’esprit original, ce qui aura rebuter trop de lecteurs.
    J’attendrai encore 2-3 tomes de ce Lost Canvas pour me convaincre histoire de voir le tournant des événements.

  4. richy 31/03/2009 at 20:14 -

    Euhhh je suis le seul a préférer la class des dessins de kuramada?

  5. Kameyoko 31/03/2009 at 21:28 -

    @ Richy: Tout est question de goûts. Heureusement que tout le monde n’a pas les mêmes goûts. Personnellement je trouve que Kurumada est presque ce qui se fait de pire niveau dessin. Je préfère de loin le chara design d’Araki (du Dessin animé) ou celui de Teshirogi

Laisser un commentaire »