. Riku-Do La rage aux poings – tome 1 de Toshimitsu Matsubara | Fant'asie
Iteza 08/03/2017 0
  • Scénario
  • Graphisme

9782820328014_1_75

Riku-Do La rage aux poings – tome 1 de Toshimitsu Matsubara

L’un des mangas que j’attendais le plus pour ce mois de février 2017, Riku-Do – La rage aux poings de Toshimitsu Matsubara  est sorti le 08 février 2017 en France et est édité par Kazé Manga. (/!\ POUR PUBLICS AVERTIS /!\)

Résumé de Riku-Do la rage aux poings 1 chez Kazé Manga

Résumé de l’éditeur : Pour se venger des coups qu’il a reçus, Riku boxe le corps de son père qui vient de se pendre. Il veut vivre avec sa mère, mais il découvre avec horreur qu’elle est dépendante d’un dealer brutal et sadique. Empli de rage face à toutes ses stratégies, Riku demande à un ancien boxeur devenu yakuza de lui apprendre à se battre pour défendre ceux qu’il aime. L’ex-champion refuse mais l’envoie chez son ancien entraineur de son boxe. Le jeune garçon trouvera-t-il sa voie dans ce sport âpre et violent ?

La rage aux poings

Riku Azami est un jeune garçon à la vie épouvantable. Battu par son père, rejeté par sa mère et frappé par un dealer, Riku a grandi dans un monde qui le rejetait. Cependant il va faire la rencontre de Kyôsuke Tokorozawa qui va lui apprendre à servir de ses poings et lui donner l’envie de faire de la boxe. Refusant d’entraîner le jeune garçon, Kyôsuke l’envoie chez Shinji Baba son ancien entraîneur de boxe. Ainsi, grâce à ce sport, Riku va pouvoir se venger du monde à travers ses poings…

Sans nous faire penser à Ashita no Joe et Hajime no Ippo (deux mangas traitant également de la boxe), ce premier tome arrive tout de même à être original dans sa construction. Là où le premier tome frappe assez fort, c’est la manière dont laquelle est présenté le personnage principal Riku Azami. Dès les premières pages du manga, on comprend très vite dans quelle situation se trouve ce jeune garçon. Lui, ne demande qu’une chose : un peu d’amour et de réconfort de la part de ses parents. Amour qu’il ne lui sera jamais donné par ces derniers. Ainsi, on comprend vite la tournure que va prendre l’histoire qui se fera sous le signe de la baston.

Dans la suite du tome, on entre dans le vif du sujet à savoir la boxe. Riku va vouloir se lancer dans ce sport pour avoir les même poings que son idole Ryôsuke. Ce dernier l’emmène donc voir son ancien entraîneur appelé Baba. Avec celui-ci, Riku va apprendre les bases de ce sport et va s’entraîner durant sept années. Ici, l’auteur a préféré nous faire une ellipse sur l’entrainement de Riku ce qui est un choix honorable car cela aurait pu vite lasser les gens. Cependant, ce premier tome est beaucoup concentré sur l’entrainement de Riku et nous ne verrons pas un match de boxe, hormis la qualification pour devenir boxeur professionnel où il mettra son adversaire K.O. d’un seul et puissant coup de poing. De plus, l’objectif de Riku est simple : obtenir la ceinture OPBF qu’a porté autrefois Ryôsuke. Et il est prêt à tout pour y parvenir.

Au final, ce premier tome s’avère être une très bonne surprise et à la hauteur de mes espérances. Toshimitsu Matsubara a toutes les cartes en main pour nous pondre une suite géniale et haletante, donc je ne peux qu’être excité par la suite qui s’annonce très prometteuse. Pour revenir sur quelque chose de plus général, le dessin est propre et très vif, quelque chose que j’apprécie énormément notamment pour des mangas de sport où l’action est très bien détaillée, notamment les poings sur lesquels tu ressens la vitesse à laquelle les coups ont été donnés. Et au niveau de la narration et de l’intrigue c’est du tout bon et je ne peux qu’approuver (histoire sombre, le héros qui veut obtenir la ceinture OPBF pour honorer son idole, etc.). Donc je ne peux que vivement vous conseiller de vous procurer ce premier tome et de vous plonger dans sa lecture.

Laisser un commentaire »