. Retour du Japon – Le Gundam taille réelle à Odaiba | Fant'asie
Kameyoko 07/09/2013 1

Un Gundam de 18 mètres dans le quartier de Odaiba à Tokyo

Une reproduction du RX-78-2 à l’échelle 1:1

Il y a quelques semaines/ mois, je me suis rendu pour la première fois au Japon. Le rêve de ma vie a enfin pu être exaucé et il s’est montré à la hauteur de mes attentes.

Au cours des semaines à venir, je vais essayer de partager avec vous certaines de mes visites. Cela ressemblera à ce qu’avait fait Torospatillo lors d’un précédent voyage au Japon. Mais il aura probablement moins d’articles pour éviter des doublons, mais aussi parce qu’il avait fait ça super bien.

Pour commencer je vais m’intéresser à un truc complètement otaku : le Gundam géant à Odaiba, Tokyo. J’adore cette licence, et je me devais de m’y rendre et de partager ça avec vous. Car il n’y a vraiment qu’au Japon, où l’on a une chance de voir ce genre de chose.

Gundam qu’est-ce que c’est ?

Pour ceux qui ne connaissent pas Gundam, et c’est une faute grave, je vous invite à lire la fiche Wikipedia.

Mais comme je suis sympa, je vais résumer un peu ça. Gundam c’est une énorme franchise au Japon créée par Yoshiyuki Tomino et Hajime Yatate. Tout commence en 1979, avec une série d’animation Mobile Suit Gundam (Kidō Senshi Gundam en VO) qui révolutionnera le genre des méchas. Depuis cette date, les films et anim’ se sont succédés au point de devenir une véritable institution au pays du soleil levant.

Il s’agit d’une série de mécha, avec différents thèmes de SF, mais avec une volonté d’être crédible. Les robots ne sont plus des trucs surréalistes à la Goldorak ou Mazinger, mais ils sont plus vus comme des armes de masse telles qu’on pourrait en avoir dans 100 ans.

Malheureusement, ce phénomène a du mal à prendre dans nos frontières, malgré la qualité évidente de tout cet univers. Mais moi, j’adore !!

Un Gundam de 18 mètres à Odaïba

Ce Gundam est une représentation à l’échelle 1/1 (donc taille réelle), du mécha emblématique de cette série, le RX-78-2 piloté par Amuro Ray, qui doit affronter le très charismatique Char Aznable.
Ce robot extrêmement détaillé, fait 18 mètres de haut et se situe à Odaiba, à Tokyo, en face du centre commercial DiverCity Tokyo Plaza.

Initialement, il devait être que temporairement exposé à Odaiba en 2009. Puis il est passé par Shizuka en 2010. Mais face au succès de cette représentation, il est revenu de façon définitivement à Odaiba en avril 2012.

Au pied du Gundam, il y a une petite boutique consacrée à Gundam. Mais surtout au sein du centre commercial, il y a un immense espace consacré à l’univers Gundam, moitié musée, moitié boutique, dédié en particulier à la maquette Gundam (Gunpla)

A Odaïba, il y a le Gundam mais pas que

Pour se rendre à Odaiba, il faut emprunter la Jr Line Yurikamome (par exemple à Shimbashi) et descendre à Daiba. Ce monorail, bien qu’un peu long permet de bien voir la baie d’Odaiba.

Même si j’y suis allé quasiment exclusivement pour ce Gundam, Odaiba n’est pas dépourvu d’intérêt. Il y a par exemple quelques petites curiosités architecturales comme le siège de la Fuji Tv, et sa structure faisant penser à un gros Meccano.

Mais il y aussi d’autres buildings bâtiments étonnants.

Odaiba est une île artificielle qui joue la carte de la modernité avec ses nombreux bâtiments assez récents, ses centre commerciaux, ses attractions… Néanmoins, quand j’y ai été, j’ai trouvé que ça manquait de vie et d’animation.

Mais Odaiba c’est aussi une très belle vue sur la baie de Tokyo, qui offre une vision différente de cette mégalopole. Surtout que le bord de mer est plutôt bien aménagé avec une plage où il fait bon se promener.

Autre particularité de cette île, c’est la présence d’une réplique de la statue de liberté, trônant fièrement le dos tourné à la mer.

Il y a probablement d’autres choses à voir, mais comme mon temps était compté, je me suis directement rendu aux pieds du Rx-78-2. Et là, je suis resté estomaqué devant. Alors forcément, il faut être un peu otaku, il faut connaître Gundam pour réellement apprécier. Mais même sans ça, c’est impressionnant. En plus, il regorge de détails et de fidélité.

 

 

J’ai aussi eu la chance d’assister à une petite animation.

En effet, trois fois par jour, le Gundam s’anime, avec des mouvements de tête, de la fumée qui sort et du son à base de musiques de l’anim’ et des « Amuro ! Gundam ! Ikimasu !« . Certes c’est pas extraordinaire, mais ça fait quand même son petit effet. J’aurais aimé que les bras bougent, que ça fasse moins statique. Mais ne m’attendant qu’à quelque chose de fixe, ça m’a beaucoup plu.

Voici une petite vidéo du « show » :

Si vous aimez Gundam, si vous êtes un Otaku, il faut passer par Odaiba pour voir ce Gundam taille réelle. Surtout que l’île d’Odaiba est une petite curiosité en elle-même. Sans ce Gundam, je ne sais pas si je serais allé là-bas, mais avec lui, c’est un incontournable pour moi !

Avez-vous pu le voir vous aussi ? Est-ce que vous iriez le voir si vous alliez à Tokyo ?

 

Un commentaire »

  1. Torospatillo 08/09/2013 at 10:36 -

    Pour le manque d’activité, on s’y est retrouvé un samedi, jour de match de baseball (il y a un stade sur le toit du centre commercial)… C’était pas calme !

    Et effectivement ce gundam est juste magique !

Laisser un commentaire »