. My Hero Academia – tome 7 de Kohei Horikoshi | Fant'asie
Iteza 28/02/2017 0
  • Scénario
  • Graphisme

1507-1My Hero Academia – tome 7 de Kôhei Horikoshi

My Hero Academia ne cesse de convaincre de tome en tome. Ce manga s’est déjà imposé comme un poids lourd du secteur. Et ce n’est pas avec ce tome que ce succès va s’estomper.
Le tome 7 de la série événement est enfin sorti chez nous et est disponible sur le marché français depuis le 12 janvier 2017 aux éditions Ki-oon en version classique et en version collector.

Résumé de My Hero Academia 7 chez Ki-oon

Résumé du tome 7 :

Pour Izuku, pas d’hésitation : son nom de code sera Deku ! C’est donc sous cette identité qu’il se rend chez Gran Torino pour son tout premier stage. Grâce à l’ancien super-héros, il parvient à activer le One for All dans tout son corps sans se briser le moindre petit os !

Mais lorsqu’il part s’entraîner sur le terrain avec son nouveau mentor, les choses se corsent : l’alliance des super-vilains lance une attaque sur Hosu ! Alors que la ville est en proie au chaos, Tenya se retrouve en mauvaise posture face à Stain. Deku et Shoto, qui se sont rués à son secours, réussiront-ils à tenir jusqu’à l’arrivée des renforts ?

La fin du tueur de héros et le début d’un nouvel arc…

Ce tome 7 débute donc par la conclusion du combat entre Izuku, Shôto et Tenya, et le tueur de héros Stain. 4 chapitres seront dédiés à ce combat et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils prennent aux tripes !  En effet, le combat entre nos trois jeunes jeunes héros en herbes et le tueur de héros est plein de rebondissement et trouve, finalement, une conclusion assez rapidement. Cependant, cela est mené par une main d’œuvre par Horikoshi qui arrive justement à rendre cet arc pas extrêmement long (environ 15 chapitres), tout à fait intéressant à lire et c’est là l’une des forces de My Hero Academia. Ainsi, cette fin d’arc nous propose un combat entre nos compères et Stain des plus intéressant et est un pur régale à la lecture ! De plus, l’auteur a su intégrer à son histoire un tout nouveau personnage, le tueur de héros Stain, qui est un personnage assez mystérieux et qui peut paraître, au premier abord, rebutant. Or, le personnage est loin d’être détestable quand on comprend les raisons qui le pousse vraiment à agir de cette manière. Il s’agit en quelque sorte d’un « révolutionnaire » qui veut démanteler le système actuel des héros. En tout cas, une chose est sûre : j’ai très envie de revoir ce personnage à l’avenir et pourquoi pas le voir aux côté de nos amis cette fois ci…

Ainsi, la moitié du tome est consacré à la fin de l’arc du tueur de héros. Mais qu’en est-il de la deuxième moitié ? La deuxième partie de ce tome est dédié à un nouvel examen pour nos jeunes pousses. Cependant, il est bon de noter que l’on en apprend plus sur le passé de All Might et sur les origines du pouvoir du One For All qui sont fort intéressant mais que je vous laisse le plaisir de découvrir. Hormis cela, les dernières pages sont très intéressantes également et nos héros vont devoir collaborer par équipe de deux afin d’affronter l’un de leurs professeurs : Katsuki et Izuku font finalement équipe ensemble [contre leurs grès] et vont devoir affronter le numéro un des héros, All Might ! De ce fait, on a le droit a un chapitre captivant car même s’il s’agit d’un combat entre Izuku et Katsuki contre All Might, on a le droit, également, à un combat entre nos deux rivaux ! On en apprend plus sur Bakugo, ce qui est une très bonne chose pour la suite de la série…

Au final, il s’agit d’un tome à l’intensité prépondérante et captivante, un développement des personnages qui me semble nécessaire pour la suite, et une fin ET un début d’arc exceptionnel. Que du bon pour la suite que j’ai hâte de dévorer ! Et vous ?

 

 

Laisser un commentaire »