. Marvel Zombies tome 2 : Marvel Zombies Vs Army of Darkness | Fant'asie
Kameyoko 27/08/2009 9

Marvel Zombies - tome 2 : Marvel Zombies Vs Army of Darkness

Marvel Zombies – tome 2 Marvel Zombies Vs Army of Darkness

Quand les super-héros Marvel croisent Ash d’Evil Dead

Voici donc le volume 2 de la série des Marvel Zombies. Jusqu’ici c’est simple. Là où ça se complique, c’est que ce n’est pas la suite du Marvel Zombies – Tome 1. La suite de ce tome 1 étant le volume 3. Ca va, vous suivez encore?

Ce tome 2 est donc un one-shot s’appuyant sur les évènements de la zombification pluri-univers des héros Marvel. On retrouve toujours nos héros Marvel (Captain America, Iron Man, Spiderman, Wolverine, Hulk, Thor…) en mode zombies. Mais là où ce tome est original c’est qu’il y a un crossover avec Evil Dead, puisqu’on retrouve son héros à la tronçonneuse : Ash.

Je m’interroge encore sur le lien, mais admettons. De toute façon on sait qu’en lisant une histoire de zombies comme celle-ci on est plus face à un série B, série Z que devant une œuvre sérieuse. Le débranchage de cerveau est donc de mise.

Résumé de Marvel Zombies Vs Army of Darkness

Ce résumé va être très court. Avec ce genre d’ouvrage on ne s’attend pas un scénario étoffé. Pour faire simple Ash, le héros d’Evil Dead, celui à la tronçonneuse, avec son fusil à canon scié, son attirance pour les femmes aux formes généreuses et son humour à deux balles, se retrouve projeté dans une nouvelle dimension.

Dans celle-ci, il se retrouve confronté avec des super-héros. Très vite il s’aperçoit que ce monde est remplit de zombies. Face à une situation qu’il connait plutôt pas mal, il s’auto-proclame sauveur de l’humanité. Il va tenter d’avertir ce monde de la menace qui se propage, mais sans succès. Ensuite il essaiera de faire appel à des super-héros capables de l’aider à retrouver le Necronomicon, le Livre des Morts maléfique.

Que vient faire Ash d’Evil Dead ?

Vous l’aurez compris, outre l’abondance de sang, de tripes, de chair et autres joyeusetés du corps humain, l’attrait de ce Marvel Zombies – tome 2 réside dans le personnage d’Ash, qui nous servira de fil conducteur.

N’étant pas un spécialiste des films de Sam Raimi, je ne comprend pas ce que vient foutre Ash dedans? Quel est le rapport entre Marvel et Evil Dead!? Mais bon admettons! Une tronçonneuse face à des zombies, ça peut s’annoncer sympa.

Ce personnage est intéressant parce qu’il est décalé. Il nous propose quelques moments de rigolade avec ces blagues un peu vaseuses (mais parfois elles sont lourdes) et son comportement un brin machiste avec les femmes. Son coté vaniteux et « c’est moi le héros » est sympa puisqu’offrant des petits moments jouissifs avec les super-héors. Il les prend de haut et crée donc un décalage avec ce qu’on voit d’habitude. Il y a notamment, tout au début, une discussion avec les Vengeurs assez drôle, une confrontation avec Fatalis jouissive. Et puis évidement ce personnage manie comme personne sa tronçonneuse.

Sinon, il sert vraiment de fil conducteur à l’histoire puisqu’on le suit pendant tout le volume. Mais à part ça il sert un peu à rien :roll:.

Comme avec le résumé, la critique de ce comic sera courte aussi. Marvel Zombies Vs Army of Darkness, est juste un énorme trip des auteurs et dessinateurs, totalement régressif et avec un second voir troisième degré. Comme je le disais au début, il ne faut pas chercher midi à 14 heures et simplement se laisser prendre dans cette lecture. Il y a notamment un passage complétèment surréaliste avec un Donald Duck zombies mais pourtant énorme!

Le scénario est réduit au strict nécessaire (quoique le retournement de fin est pas trop mal vu), le caractère des personnage laissé au second plan et la construction du récit n’est pas des plus originale. Mais en même temps on s’en fout. Marvel Zombies, c’est du gore, de l’humour noir, pas de prise de tête, deux thèmes regroupés en un (zombies et super héros), du sang, des tripes, encore du sang et encore des tripes.

Si on laisse parler le coté rationnel, ce tome n’est pas terrible, pas ou peu de scénario, aucun personnage intéressant, une action mal menée… Mais si on laisse parler le cœur, c’est juste bon sans être exceptionnel. Personnellement, en étant dans le bon état d’esprit j’ai passé un bon moment. La lecture se fait sans mal.

Pour conclure, c’est une série qui vaut le coup seulement si on sait à quoi s’attendre. C’est à dire, à rien, juste de la baston et des zombies. Néanmoins, sa mission est remplie, c’est défoulant.

Je ne sais pas pourquoi je suis en pleine période zombies. Après ces Marvel (j’ai fini le tome 3), je vais essayer d’enchaîner avec Walking Dead (qui doit être d’un tout autre niveau), puis poursuivre avec High School of the Dead. J’attends également avec impatience Zombieland et le prochain Romero. Allez, je vais me faire une séance Romero ce week-end. Zombies powaaaa!!!! :twisted::twisted:

Et vous que pensez-vous de ce crossover Marvel / Evil Dead? Comprenez-vous la présence de Ash?

9 commentaires »

  1. jayer 27/08/2009 at 14:52 -

    T’as été violé par un fil conducteur dans ton enfance ? non je dis ça car dans TOUTES tes critiques tu n’arretes pas de dire « y a pas de fil conducteur ou il n’est pas clair etc… » tu sais ce n’est pas grave s’il y en a pas, les histoires courtes, les one shot c’est aussi un style…

  2. Kameyoko 27/08/2009 at 16:49 -

    @Jayer : chacun ses traumatismes d’enfance 😆 C’est vrai que j’en parle souvent (ouais ok tout le temps 🙄 ), mais parce que c’est important pour moi. J’aime bien savoir où on va être amené.

    C’est surtout vrai pour les shonens et les sagas fantasy.

    Mais dans cet article, je ne crois pas avoir fait plus que ça mention de « fil conducteur ». J’en parle pour Ash, pour dire que c’est lui que l’on suit, et que par conséquent c’est lui qui lie les scènes entre elles mais sinon pas plus que ça.

  3. Cosmic Frog 28/08/2009 at 11:29 -

    Donald Duck, en zombie ? Hmmmmmm, j’ai comme un doute sur le niveau de n’importe quoi atteint là… 😕

  4. Kameyoko 28/08/2009 at 23:14 -

    @Cosmic Frog : Je crois que c’est un personnage Marvel. Je ne suis pas spécialiste mais je crois que c’est un personnage métamorphe

  5. Ginie 28/08/2009 at 23:56 -

    Il ne s’agit pas de Donald Duck (le perso de Disney) mais de Howard the Duck qui est effectivement un personnage Marvel et n’est pas du tout métamorphe. C’est juste un canard humanisé ^^

  6. Kameyoko 29/08/2009 at 23:12 -

    @Ginie : merci pour la précision. Je sais pas ce qu’il a fait au sein de Marvel mais il a l’air assez risible et pitoyable.

Laisser un commentaire »