. Marvel Zombies 3 – Le goût de la mort | Fant'asie
Kameyoko 09/09/2009 2

Marvel Zombies : tome 3 - Le Goût de la Mort

Marvel Zombies – Tome 3 : le goût de la mort

La fin de la série des Marvel Zombies

Kirkman et Philips à l’origine de ces Marvel Zombies n’ont probablement pas imaginé que ces aventures allaient rencontrées un tel succès. Que se soit de la part de Marvel ou d’eux, le risque de démystifier ces superhéros, si ancrés dans la mémoire collective américaine, était quand même pas si anodin. Au final, cette prise de risque paie puisque c’est jouissif de retrouver nos héros dans cet état.

Après un tome 2 nommé Marvel Zombies vs Army of Darkness qui était un peu à part puisque mettant en scène Ash d’Evil Dead, nous reprenons l’histoire du tome 1. Aussi bizarre que cela puisse paraître, ce tome 3 est donc la suite directe du 1.

Au programme, les ingrédients qui ont fait le succès du premier opus : des zombies, des superheros, du sang, des membres arrachés, des tripes…. sont encore au rendez-vous.

Résumé de Marvel Zombies – le goût de la mort

La première partie du comic, revient sur le début de la propagation du virus parmi les mutants. On y voit Spiderman rentrant chez lui après été mordu, se ruant sur Mary Jane et Tante May puis plus tard il se jettera sur d’autres superhéros comme Daredevil. On voit aussi l’école pour surdoués du professeur Xavier assiégée. Les X-Men tentent de défendre les élèves contre une horde de zombies.

Les derniers superhéros non-atteints se retrouve à bord de l’héliporteur du Shield, dernier bastion de la résistance. Mais au sein du laboratoire Reed Richards contamine les autres 4 fantastiques et répand le virus au sein même de ce refuge.

Ensuite, on revient après les évènements du premier volume. On retrouve nos zombies errant dans la galaxie en quête de nourriture après avoir tout dévoré. Ils décident de revenir sur Terre. Sur cette planète un groupe d’humains a réussi à survivre et mène une vie plus ou moins paisible avec à leur tête T’Challa. Cette petite société arrive même à vivre en cohabitation avec des zombies. En effet, ces derniers, avec le temps, arrivent à ne plus ressentir la faim et à redevenir lucides. Ils ont donc appris à vivre ensemble même s’il y a quelque dissensions. Mais tout cela risque d’être mis à mal avec le retour des zombies.

Du pur Marvel Zombies

Je ne vais pas être bien original pour cette critique. Et pour cause, ce tome 3 est dans la lignée du tome 1. Même si l’effet de surprise a disparu, la recette reste la même : du gore et toute la panoplie des personnages Marvel.

Le tome 1 avait clairement montré sa limite en terme de scénario. J’y avais pris du plaisir, tout en déplorant le manque d’ambition du scénario voir même son absence. Depuis, j’ai modifié mon approche de cette série.

Maintenant, je débranche mon cerveau, je ne cherche pas un scénario alambiqué mais juste un bon gros défouloir. De ce coté là, je dois dire que je ne suis pas déçu, même si ce n’est pas l’affaire du siècle. Mais voilà voir l’alliance de superhéros et de zombies, chez moi ça marche. Faut dire qu’en ce moment, je suis très sensible aux zombies.

Cette association est juste totalement décalée et permet d’avoir droit à des scènes d’humour noir excellentes. Par exemple dans ce tome, j’ai beaucoup aimé quelques intervention tout en finesse de Hulk, et l’humour de Spiderman qui en exaspère plus d’un. C’est également assez marrant de voir dans quel état finissent ces héros qui sont, d’ordinaire, si inatteignables, si « supers ». Donc voir un Peter Parker, litteralement déchiré en deux, un Iron Man cul-de-jatte, ou encore un Oeil de faucon dont il ne reste que la tête, c’est juste énorme.

Ce volume ne déçoit pas dans l’action et dans le gore. Même si, comme avec le premier opus, on pourra reprocher un manque de scénario et de rebondissements. Ce titre assume pleinement son coté série Z, basé quasi exclusivement sur du gore.

Mais bizarrement, je trouve ce tome plus développé scénaristiquement. En effet, les auteurs ont mis en avant une société sur Terre qui s’est développée après le virus. L’originalité de cette communauté est bien le rôle occupé par les zombies. Ces derniers ont su aller au-delà de leur besoin primaire de se nourrir. Du coup ils ont pu recouvrir leur raisonnement passé. Ils auront un rôle particulier à jouer.

Même si j’ai apprécié ce petit sursaut de trame, ça reste quand même insuffisant.

Mais, vous l’aurez compris, ce n’est pas ce qu’on recherche avec ces Marvel Zombies.

Pour conclure, ce tome est dans la lignée des précédents avec toujours les mêmes ingrédients : gore, action et humour. Il faut, cependant, relever que celui-ci fait un effort appréciable sur le scénario. Mais ça reste du pur divertissement à prendre au second degré.

On ne peut s’empêcher de se demander ce qu’aurait pu être cette série avec une ambition plus grande.

Pensez-vous que cette association aura été fructueuse? Regrettez-vous aussi que plus de soins n’aient pas été apporté?

2 commentaires »

  1. Cosmic Frog 09/09/2009 at 17:03 -

    Merci pour la review ! Autant je trouvais le concept du premier marrant, autant le voir se développer sur plusieurs épisodes…Bon c’est rigolo, mais sans plus 😉

  2. Kameyoko 10/09/2009 at 21:43 -

    @Cosmic Frog : C’est vraiment dans la veine du premier. Donc pas de surprises. Mais l’avantage c’est que c’est la fin donc à toi de voir si tu veux prolonger la lecture et en finir avec.

Laisser un commentaire »