. Les vacances de Jésus et Bouddha – tome 2 | Fant'asie
Kameyoko 26/09/2011 7
  • Scénario
  • Graphisme

Les vacances de Jésus et Bouddha - tome 2Les vacances de Jésus et Bouddha – tome 2 de Hikaru Nakamura

Jésus et Bouddha pendant les fêtes de fin d’année

Malgré un sujet assez casse-gueule, le premier tome des Vacances de Jésus et Bouddha était une franche réussite. C’était drôle, frais, respectueux, fin mais il fallait avoir un minimum de connaissances religieuse.
C’est avec un vrai plaisir que je me suis lancé dans ce deuxième opus des aventures de Jésus et Bouddha dans un Tokyo actuel. Cette fois-ci l’histoire se passe pendant les fêtes de fin d’année, donc durant l’hiver.

Les vacances de Jésus et Bouddha – tome 2 de Hikaru Nakamura est édité par Kurokawa et est disponible à la vente depuis le 08 septembre 2011.

Résumé des vacances de Jésus et Bouddha 2 chez Kurokawa

Aujourd’hui c’est Noël mais c’est aussi l’anniversaire de Jésus. Celui-ci semble ne pas s’en être rendu compte trop pris dans la frénésie de cette fête. C’est une occasion rêvée pour Bouddha pour lui faire une surprise. D’ordinaire Jésus se rend vite compte que c’est aussi le jour de son anniversaire.

Bouddha va tout faire pour qu’il ne fasse pas le rapprochement et pour lui faire la surprise. Pour cela il devra cuisiner (difficile de faire du foie gras et de la dinde quand Bouddha est végétarien) et aller chercher un gâteau.

Les deux colocataires vont avoir plein d’autres histoires comme le jour de l’an, un pique nique, Bouddha malade, achats compulsifs…

Un Jésus geek et un Bouddha en ménagère de moins de 50 ans

Si le premier tome m’avait ravi avec son humour, son ambiance et son originalité, il ne peut plus compter sur l’effet de surprise pour satisfaire le lecteur.

Et pourtant, même en sachant quoi trouver et quels sont les ressorts de cet humour, cela fonctionne plus que jamais.

Cette fois-ci, les différentes péripéties des deux plus fameux colocataires de Tokyo, se déroulent en hiver et tout ce que ça signifie : Noël, jour de l’an, le froid …
Comme pour le premier volume, ce manga est une succession de chapitres plus ou moins indépendants des autres. Nous aurons donc le droit à Noël, où Jésus ne fait pas le rapprochement avec son anniversaire, Bouddha qui tombe malade., Bouddha qui se met à faire du footing, un pique-nique, Jésus dans des boutiques à Akihabara…

 

Les gags sont nombreux et variés et humour fonctionne à chaque fois. Du fait du format de ce manga la lecture et rythmée et toujours ponctuée de sourires ou de rires. On enchaine les situations improbables, les manifestations incongrues de leurs capacités, les délires de chacun…

Tout est fait pour nous faire sourire continuellement. Les personnages sont attachants et drôles. Il y a plein de petits détails savoureux. Les situations sont loufoques et leurs pouvoirs sont utilisés de façon particulière.

 

C’est très fun de voir un Jésus représenté en geek compulsif ne pouvant s’empêcher de tenir son blog, ou rêvant d’avoir le dernier PC performant. Bouddha, lui est plus montré comme une bonne ménagère, gérant ses sous de près, pensant au foyer et rêvant de s’offrir un cuiseur de riz dernière génération.

Cette représentation de ces deux figures religieuse, dépeinte par Hikaru Nakamura est vraiment délicieuse. Elle arrive pleinement à jouer avec leur coté saint, leurs pouvoirs, tout en les rendant sympathiques et sans jamais être blasphématoire. Elle tourne à la dérision ces personnages, mais sans jamais se moquer ou dénigrer.

 

Elle montre un certain talent pour détourner des références religieuse. C’est d’ailleurs un peu le défaut des Vacances de Jésus et Bouddha, c’est qu’il faut quand même avoir un minimum de connaissances pour bien apprécier la lecture. Je dis bien un minimum, parce que je n’y connais quasiment rien en religion, et pourtant j’ai saisi la majorité des allusions.

 

Au cours de l’histoire, nombre de ses références sont utilisés : La transformation de l’eau en vin, les archanges, l’atteinte du Nirvana, Ananda, la tour de Babel, la méditation…

 

La mangaka a aussi une incroyable capacité à utiliser des situations de la vie courante et les rendre drôle. A priori, parler de pique-nique, de distributeur de boisson ou encore de t-shirt n’est pas ce qu’il y a de plus emballant. Pourtant elle parvient à nous faire esquisser de nombreux sourires.

 

Personnellement, j’ai encore énormément apprécié ce deuxième tome qui confirme tout le bien que je pensais des Vacances de Jésus et Bouddha. La lecture est très plaisante, ces deux personnages sont terriblement attachants. En refermant le manga, on se sent bien, frais, de bonne humeur et positif. Une bouffée d’air frais qui fait vraiment du bien.

 

Graphiquement, c’est agréable à l’œil, même si c’est parfois un peu trop épuré. Mais ça confère à ce titre cette dimension zen, aérée et reposante. Les personnages sont assez expressifs et leurs expressions sont parfois tordantes. Le découpage est lui aussi plutôt bon. Le dessin remplit son office sans être transcendant.

 

Pour conclure, Les Vacances de Jésus et Bouddha – tome 2 est toujours aussi bon. Il confirme qu’il faudra compter sur ce seinen comique ! Il est toujours aussi original, créatif, drôle et frais. Ces petites scènes sont vraiment savoureuses et on prend plaisir à suivre ces colocataires pas tout à fait normaux.

 

La confirmation que c’est un titre de qualité, bien à part dans la production actuelle, mais qui vaut clairement le détour. Vivement la suite !

 

Et vous qu’avez-vous pensé de ce tome ? Confirme-t-il son potentiel ?

7 commentaires »

  1. Wintermute 26/09/2011 at 12:57 -

    Le résumé m’a énormément tenté (en m’amusant beaucoup).
    Et si en plus, c’est très sympa, je crois que je vais craquer!

    Merci pour la suggestion!

  2. Morlorc 26/09/2011 at 18:34 -

    J’ai toujours pas acheté le premier :s promis ça va venir, je fini déjà tous ceux que j’ai pas encore lu + ceux de ma liste 😳

  3. Kameyoko 27/09/2011 at 12:03 -

    @Wintermute : Jésus et Bouddha est vraiment un manga à part. C’est particulier mais j’aime vraiment beaucoup. A tester

    @Morloc : Celui-là peut-être rajouté. Il ne fera pas tache dans une mangathèque 🙂

  4. Portgas 28/09/2011 at 14:16 -

    Autant j’avais vraiment ri pour le premier tome autant celui m’a moins plu. Certains gags sont marrants (j’adore lorsque les animaux veulent se sacrifier dès que Jésus veut manger de la viande 😛 ) mais c’est un peu trop répétitif je trouve. J’ai un gros coup de coeur pour le personnage de Jésus, il me fait délirer dans ses réparties et son côté geek. Il est vrai que le gros point négatif (pour nous occidentaux) sont les référence à Bouddha qu’on connait moins bien au final.J’achèterai la suite tout de même, du moins le tome 3, pour voir si ça se renouvelle un peu dans les gags.

  5. Kameyoko 29/09/2011 at 10:47 -

    @Portgas : J’ai trouvé ce tome aussi convaincant que le premier, l’effet de surprise en moins.
    C’est vrai que ce Jésus geek est assez énorme.

    On peut effectivement se poser la question sur la redondance des gags puisque ça va tourner autour du décalage entre ces personnages religieux et le monde moderne, ainsi que de leurs « pouvoirs ».

    Mais je suis très confiant. je pense que Nakamura a le talent pour continuer de nous faire sourire/ rire.

  6. Savon 30/09/2011 at 16:19 -

    C’est un gros coup de cœur pour moi. J’ai lu le tome 2 avant hier et il m’a autant plu que le premier. C’est drôle et très respectueux à la fois. Et Jésus me fait vraiment délier avec son blog 😉
    J’ai hâte de lire la suite !

  7. Kameyoko 03/10/2011 at 10:15 -

    @Savon : C’est clair que le titre est drôle et respectueux. Et ça c’est clairement pas facile d’aborder l’aspect religion dans l’humour sans froisser les croyants et sans être irrespectueux.

    J’avoue que Jésus en geek c’est énorme !

Laisser un commentaire »