. Le 3è Gédéon – tome 2 | Fant'asie
Kameyoko 19/10/2017 0
  • Scénario
  • Graphisme

3è Gédéon - tome 2

Le 3è Gédéon – tome 2 de Tarô Nogizaka

Informations générales sur Le 3ème Gédéon 2 :
Date de sortie : 07 juin 2017
Scénariste : Tarô Nogizaka
Dessinateur : Tarô Nogizaka
Type : Seinen
Résumé :

Pour rentrer auprès de sa fille, Gédéon est prêt à subir les pires tortures. Et pour venir au secours de celui-ci, Georges est prêt à défier la famille royale elle-même. Mais le passé qui lie ces deux hommes recèle encore de nombreux secrets. Pour Georges, qui a renoncé à être aimé, Gédéon est un être à part, un autre lui-même qui vit une vie qu’il ne connaîtra jamais…

Un ennemi royal !

Dans cet opus, on va beaucoup se focaliser sur Gédéon. Celui-ci fait les frais des actions de Georges. La noblesse étant bien décidé à le contrecarrer, elle s’adonne aux pires atrocités avec Gédéon pour obtenir des informations. Mais ce dernier résiste tout simplement parce qu’il ne sait rien, tout en trouvant de la force en pensant à ses proches dont sa fille Solange.
Dans le même temps Georges prépare un plan pour le tirer de ce mauvais pas.

Mais la situation va sensiblement se détériorer quand le frère cadet du roi, Charles-Philippe, Comte d’Artois va faire son apparition. Et une figure royale risque de changer la donne. Si une grosse partie de cet opus se concentre sur cette séquestration et sur le plan pour l’en extirper, Tarô Nogizaka livre aussi quelques développements autour de personnages secondaires et surtout un rebondissement majeur.
Ainsi Solange, la fille de Gédéon gagne en épaisseur et en indépendance. On sent qu’elle pourrait avoir un rôle plus important par la suite, et pas seulement comme « raison » ou motivation pour notre héros. Ensuite, le mangaka s’autorise une petite aparté sur Big Motor pour le dote d’un minimum de background.

Mais, l’auteur épaissit surtout son récit, et lui fait prendre une nouvelle tournure avec un énorme rebondissement sur la relation Gédéon/ Georges, qui permet de comprendre des choses. Cela va fortement chambouler le devenir du titre. Je ne peux pas vous en dire trop sans spoiler, mais clairement cela remet en perspective certains actes et discours. Néanmoins, je dois avouer que je suis dubitatif. Si cette révélation ouvre de nouvelles voies, et booste ce manga, j’ai du mal à la trouver crédible. Trop d’éléments censés empêchent de croire au côté plausible de ça.
Mais force est de constater que cela fonctionne pas mal et donne plus de profondeur à Georges, en attendant que Gédéon gagne en intérêt. Car paradoxalement, bien que personnage principal de la série, il peine à se poser comme héros (place que Georges occupe pour le moment).

Au-delà de ça, on va continuer à suivre la route que se tracent nos deux personnages, l’un au gré de ses discours et engagements politiques, l’autres plus au fil de l’épée et des machinations. Deux visions opposées qui s’appuient sur de vrais faits et personnages historiques. Nogizaka arrive bien à utiliser cette pointe de réalité pour donner plus d’épaisseur à son 3ème Gédéon. Il arrive à intelligemment utiliser la fiction pour se raccrocher aux différents faits historiques et à s’appuyer dessus pour faire évoluer son intrigue et ses personnages.

Un deuxième opus qui développe l’univers de ce seinen, en prenant le soin d’approfondir les différents personnages et on initiant de futurs gros évènements !

Laisser un commentaire »