. Critique Manga : Guin Saga - tome 5 d'hajime Sawada | Fant'asie
Kameyoko 23/02/2011 1

Guin Saga - tome 5

Guin Saga – tome 5

Une histoire qui peine à avancer

Guin Saga est un titre étrange. Autant, il m’avait fait une excellente première impression, autant depuis le tome 4 c’est déjà moins le cas. J’ai la désagréable sensation que l’histoire n’avance pas alors que la fin est prévue pour le tome 6.

Et ce 5ème opus confirme un peu mes craintes, me demandant même comment il est possible d’avoir une fin dans un volume. On verra bien avec la suite.

Guin Saga – tome 5 est édité par Kazé Manga et disponible à la vente depuis septembre 2010

Résumé de Guin Saga 5 chez Kazé Manga

Résumé de l’éditeur :

« Au cœur de Nociphère, l’armée du général Amnélys est attaquée par un gigantesque Sand Worm attiré par Isht Van. Le mercenaire profite de la confusion pour tenter de libérer ses trois compagnons, mais pour échapper aux soldats lancés à leurs trousses, ils vont avoir besoin d’une aide bien plus massive…

C’est alors que Suni refait son apparition. »

La fin est vraiment dans le tome prochain?

Ce 5ème volet de la série de Guin Saga m’a globalement déçu. Comme vous le savez probablement, j’ai beaucoup aimé les premiers tomes de cette série, très typée fantasy. Mais là, j’ai l’impression que je vais moyennement apprécier la conclusion de cette saga.

Il est annoncé qu’elle se finit en 6 tomes. Mais après avoir lu le 5ème, je me demande comment le titre pourra se finir correctement.

L’intrigue avance lentement, il reste plein de choses en attente, plein de révélations et de questions à éclaircir. Et je ne vois pas comment en un tome le mangaka va y arriver. J’ai donc peur que se soit, soit torché en deux temps trois mouvements, soit que ça s’achève en laissant le lecteur comme un con.

En effet, dans cet opus, le lecteur a le sentiment que l’intrigue n’avance pas. J’attendais beaucoup des contrées sauvages de Nocifère, mais elles se révèlent assez décevantes.

Bizarrement, j’ai trouvé aussi le rythme assez lent, malgré le peu de page du manga. Il y a bien quelques retournements de situation, mais assez maladroits. Ils ne suffisent pas à donner du peps au récit.

Mais ce qui ralentit le rythme c’est clairement le manque de révélations et d’avancées de l’histoire. C’est à peine si on en apprend plus sur Guin, qui semble venir de cette région.

De même, on regrettera le manque de développement des personnages qui paraissent maintenant fades. Les promesses entrevues lors des premiers tomes ne sont pas tenues. Hajime Sawada n’a pas su donner à son héros plus de consistance. Il est quasiment le même qu’au départ, c’est-à-dire mystérieux, noble et puissant. Le mangaka n’a pas réussi à aller au-delà de ça. On n’en sait pas beaucoup plus sur lui pour le moment.

De même, certains autres personnages n’ont pas été travaillés convenablement. Les deux jumeaux sont décevants. Remus ne sert à rien, ne fait que geindre et n’a pas évolué. Quand au mercenaire Isht Van, on a toujours autant de mal à s’y attacher réellement.

J’avoue que j’attendais beaucoup de ce titre et de ces personnages. Mais j’ai la désagréable impression que le mangaka a abandonné son titre en cours et donc le développement du background.

Cette sensation d’abandon se retrouve un peu dans les graphismes. Même si j’aime toujours autant le trait du mangaka, j’ai l’impression que le travail fourni est moins important. Les arrières plans me paraissent plus vides, plus fades.

Au-delà de ça, ce qui me perturbe c’est vraiment de savoir que la fin de la série approche et que j’ai l’impression d’en être qu’au tout début. Il y a tant de choses qui doivent être éclaircies : origines de Guin, bataille des Sems, le but de l’armée Mongaul, les prophéties de Linda, le futur d’Isht Van

Je me demande donc comment tout cela va finir craignant fortement une fin très décevante où tout n’aura pas trouvé une réponse.

Pour conclure, Guin Saga était une série que j’aimais beaucoup. Mais ce tome-ci me fait craindre le pire et me fait m’interroger sur cette série. L’histoire n’avance pas et trop de choses sont encore en attente. J’ai presque l’impression que le mangaka a laissé tomber sa série ou qu’il n’y met pas la même attention que lors des premiers tomes.

L’histoire en elle-même ne se lit pas avec déplaisir mais on n’atteint pas la qualité des premiers volumes. Mais surtout, on a l’impression que Guin Saga n’a pas progressé depuis le début, me faisant craindre le pire pour la conclusion.

Une déception qui, j’ai peur, n’est qu’une préparation pour une fin ratée. J’espère me tromper.

Et vous qu’en avez pensé? Ressentez-vous cette impression d’abandon?

Un commentaire »

  1. Pompone 08/04/2011 at 03:20 -

    c’est exactement ça !!!

Laisser un commentaire »