. Doubt – tome 1, manga de Yoshiki Tonogai | Fant'asie
Kameyoko 27/10/2009 21

Doubt -Tome 1 de Yoshiki Tonogai

Doubt – Tome 1, le manga psychologique de Yoshiki Tonogai

Un trhiller à huit clos en manga!

Ki-Oon, l’éditeur a vu les choses en grand pour ce manga : Doubt. Dès la Japan Expo, on pouvait voir des affiches avec ce titre et une énigmatique tête de lapin. Doubt, qui sera que composé de 4 tomes est d’ores et déjà disponible dans nos contrées. Ce titre a suscité pas mal d’attente. On le présente comme un manga à mi-chemin entre un « Dix Petits Nègres » d’Agatha Christie et d’un « Saw ».

Il faut dire que ce type d’histoire, en manga, est assez original. Réunir des personnes dans un lieu clos, et mettre parmi eux, un tueur qui risque de les éliminer un à un, promet un beau plaisir de lecture. Cette œuvre possède donc un charme certain. Reste à voir si ce potentiel est concluant ou pas.

C’est grâce à Ginie de Bulles et Onomatopées que j’ai sauté le pas avec cet article.

Résumé de Doubt – Tome 1 de Yoshiki Tonogai chez Ki-Oon

Yu attend d’autres personnes rencontrées via le jeu qui fait fureur « Rabbit Doubt« . Pour se reconnaitre ils portent tous un strap pour téléphone en forme de lapin.
Rabbit Doubt est un jeu dans lequel les joueurs représentés par des lapins doivent démasquer un loup. Celui-ci a pour rôle de semer la confusion parmi les lapins et les éliminer un à un.
Tous vont se rassembler (enfin deux d’entre eux les rejoindront plus tard) et Mitsuki, une amie à Yu, viendra se greffer à ce petit groupe.

Mais après un karaoke où tout se passe pas mal, ils vont se réveiller dans un bâtiment inconnu et désaffecté. Très peu de temps après, ils trouveront le corps sans vie d’un de leur camarade. Sur chacun d’eux est tatoué un code barre pouvant ouvrir une unique porte.

Très vite ils se rendront compte qu’ils sont entrer dans un Rabbit Doubt réel, et qu’un loup se cache parmi eux. Mais qui?

Un bon manga thriller, angoissant

Doubt est souvent comparé à « Dix petits nègres » et « Saw« . Autant l’affiliation avec le premier titre est assez logique et évidente, autant je serai moins catégorique sur le second ou tout du moins ça saute moins au yeux.

On ressent l’inspiration d’Agatha Christie dans la mesure où l’histoire met en scène un groupe d’individus ne se connaissant pas forcément, qui se retrouvent enfermés dans un lieu inconnu et isolé et dont l’un des membres est probablement un meurtrier cherchant à les faire disparaitre un à un.

Comme dans Dix Petits Nègres, un évènement précis plonge les individus dans l’horreur et dans l’angoisse. Ils en viennent à la conclusion que l’un d’entre eux est peut-être le « loup ». De fait, une méfiance, une paranoïa s’installe et chacun essaiera de survivre et démasqué le « loup ».

Pour le coté Saw, seules quelques points peuvent y faire penser: une atmosphère très légèrement lugubre, un évènement important (désolé je ne peux pas spoiler) et surtout le coté un  » jeu/ énigme » pour sortir, notamment avec la présence des codes barres. A part ça, je trouve que cette inspiration n’est pas très présente. Probablement que ce sera plus le cas dans les prochains tomes.

La première partie du manga est introductive, on nous présente les personnages, leur lien, le jeu du Rabbit Doubt. Tout se passe dans une bonne ambiance, les protagoniste ont l’air de plutôt bien s’entendre. Mais brutalement l’atmosphère change du tout au tout. L’effet de surprise est pas mal fait, même si vu le titre on se doute que ça ne va pas être guilleret longtemps.

L’atmosphère devient angoissante et les personnalités de chacun se dessinent. En revanche, on peut reprocher un coté quand même assez stéréotypé des personnages : le mec timide mais courageux, la bonne copine, celle qui a un passé et un vécu pas simple, celui qui se la joue dur, l’intello, la petite chipie… Mais avec la tension, les évènements, on peut penser que ces personnages évolueront au fur et à mesure de l’histoire.

A la lecture, j’ai eu le sentiment que le mangaka ne mise pas sur ses personnages mais plus sur l’histoire. On a presque l’impression qu’ils sont secondaires. Je ne me suis pas attaché à eux. Ce n’est pas très dérangeant en soi puisque l’intérêt du titre réside dans son histoire et la gestion des révélations et rebondissement et le comportement des personnages face à cette situation exceptionnelle.

De ce point de vue là Yoshiki Tonogai maîtrise bien son récit. La tension est palpable et la paranoïa grandissante est bien décrite. En plus, il distille très habilement des indices et des évènements inattendus.

La recette fonctionne parfaitement puisque le lecteur traque le moindre comportement suspect, le moindre indice et en vient à douter de tout le monde. Et ce d’autant plus que pour l’instant il est difficile de sortir un potentiel « loup ».

J’espère simplement que l’auteur ne va pas chercher à être trop original, au risque de faire du classique. Cette phrase n’a aucun sens pour vous? Ok, je vais m’expliquer.
Souvent, dans ce genre de huit clos et de situation, l’auteur cherche à faire en sorte que le criminel soit le plus inattendu possible. Du coup, à force de voir ce schéma, les premières personnes que l’on suspecte ce sont celles qu’on n’imagine pas faire ça. Le corolaire de ça c’est qu’on sait pertinemment que celui qui a le profil idéal ou qui parait louche ne sera pas celui que l’on recherche. J’espère qu’il ne tombera pas dans ce piège.

En tout cas à la fin de ce tome 1, les fils sont bien embrouillés et tous sont potentiellement « suspectables » (quel beau néologisme!).

Un dernier petit reproche que je ferais, c’est que j’ai trouvé que certaines scènes manquent un peu de réalisme. Les héros prennent certains évènements un peu trop bien. Il manque un petit coté sombre où tout le monde se méfie de tout le monde, instaurant une ambiance assez malsaine.

Le dessin est, quant à lui, de bonne facture mais sans être exceptionnel. La mise en case est pas mal, dynamique, le tramage aussi. Les personnages sont assez fins et souvent bien expressifs. Par contre, le choix du lieu, donne des décors qui paraissent parfois un peu vide (mais c’est justifié par le scénario).

Pour conclure, c’est un titre très plaisant à lire avec une intrigue qui promet. Ce seinen manque un peu de noirceur je trouve, mais le scénario est pour l’instant bien maitrisé. Et puis trouver un bon huit clos en manga, ça ne court pas les rues. Un très bon titre à qu’il manque des petites choses pour êtres exceptionnel. En tout cas le choix de ne faire ce Doubt qu’en 4 tomes est une excellente idée qui nous assure, un peu, que le mangaka ne va pas chercher à faire durer pour durer. Malheureusement, avec ce type d’histoire, la fin est super importante et peut conditionner la réussite ou pas d’une série. J’ai quand même hâte de lire la suite.

Et vous qu’en avez-vous pensez? Ce principe de huit clos vous intéresse-t-il? Les jeux de massacre vous tentent-ils?

21 commentaires »

  1. Ginie 27/10/2009 at 19:29 -

    Contente que tu aies apprécié. Le tome 2 sort le 12 novembre, j’ai hâte de lire la suite !

  2. kesasar 27/10/2009 at 22:59 -

    Excellent critique qui donne vraiment envie d’acheter le bouquin

    A propos de huit-clos meutrier qui a vu
    « Battle Royale » ??

  3. Kameyoko 28/10/2009 at 10:59 -

    @Ginie : Je l’ai préco le tome 2. On verra bien ce que ça donne. Mais Ki-Oon est long dans ses sorties. As-tu déjà une idée ou une intuition pour le coupable?

    @Kesasar : Tu risques pas grand chose à l’acheter, d’autant plus que cette série ne comporte que 4 tomes. Donc le risque est minime.

    J’ai vu 2 Battle Royale. Par contre Doubt a rien à voir. Dans BR l’isolement est juste un bon pretexte pour se foutre sur la gueule. Mais j’aime beaucoup aussi car c’est jouissif.

  4. Arca 28/10/2009 at 13:44 -

    J’ai lu le tome 1, et mon avis est un peu mitigé.

    Je trouve que les présentations du début sont trop… Rapides. C’en devient un peu irréel. (donc pas IRL, je suis trop fort, mais quel jeu de mots.)

    Sinon, le dessin est joli bien qu’il y ai quelque fois des erreurs de proportions étranges.

    Mais l’ambiance est quand même prenante, donc j’attends la suite ^^.

  5. Kameyoko 29/10/2009 at 23:08 -

    @Arca : Effectivement il ya parfois des scènes un peu irréelles. Mais en même temps, n’ayant jamais été confronté à ce genre de situation, qui sait ce qu’on ferait réellement.

    Même s’il y a un coté peu probable, l’ambiance et le fait qu’il n’y ait que 4 tomes font que je continuerais sans trop me poser de questions

  6. Wild Seven 30/10/2009 at 20:40 -

    Peut-être que je me laisserais tenter par Doubt, même si je pense qu’il y a de la marge avant d’atteindre l’horreur d’un Saw ou la psychologie d’un Agatha Christie.

  7. Kameyoko 31/10/2009 at 16:22 -

    @Wild Seven : Pour l’horreur d’un Saw on en est pour l’instant très loin. Il y a rien d’horrifique, tout juste une tension un peu malsaine. Pour Agatha Christie on s’en rapproche plus mais pour l’instant c’est loin de l’égaler.

    Mais voilà, ce type de sujet est assez rare en manga pour mériter de s’y attarder. Donc si tu aimes bien ces 2 oeuvres, prends le risque d’essayer

  8. Thalia 02/11/2009 at 23:33 -

    Ce manga est assez tentant. Le principe me semble assez original 🙂

  9. Kameyoko 03/11/2009 at 11:19 -

    @Thalia : Vu que le tome 2 sort dans une dizaine de jour, je pourrais t’en dire plus sur le principe. même si ce 1 est prometteur, faut voir ce que ça va donner par la suite

  10. Morkjas 13/11/2009 at 09:28 -

    Je possède les deux premier tomes et les devore jour après jour. Perso, j’aime enormement ce genre de manga, ce coté psychologique est génial a mon avis. La situation degénératrice entrainant une haine constante et progressive envers les personnages est très instructive a mon egard.
    La seule chose que je trouve dommage, c’est que ce soit le seul manga qui me soit autant interessant. Ceci dit, cela le place comme un manga unique. BR n’a rien a voir avec Doubt, deja le nombre de victime esst très limité, et a chaque mort, s’en suivent des question de plus en plus intrigantes envers les personnages vivant.

    Legère envie d’items de ce mangas, comme le traps du mobile 🙂

  11. Kameyoko 13/11/2009 at 17:48 -

    @Morkjas : Ce type de mangas se fait, malheureusement, un peu trop rare je trouve. mais le soucis avec ce type de manga c’est que si la fin est pourrave même si tout le reste est bien le lecteur restera avec cette image pas terrible. La fin a vraiment trop d’importance.

    mais en attendant savourons ce titre.

    Pour les goodies, il doit bien y avoir ça au Japon. Obligé le strap existe.

  12. Lypsa 21/04/2010 at 11:48 -

    moi je vien de lire le tome 1 je le trouve génial mais j’ai hate d’acheter les tomes 2/3 et 4 meme si je ne sais pas ou trouver le 4 car je ne l’ai jamais vue nulpart si vous savez ou le trouver je vous pris de bien vouloir me le dire .

    merci d’avance amicalemant Lypsa.

  13. Kameyoko 22/04/2010 at 14:45 -

    @Lypsa : C’est normal pour le tome 4. Sa sortie est prévu pour juin 2010. En revanche les 3 autres volumes sont disponibles.

    il faudra donc un peu patienter pour le 4 qui devrait conclure cette série

  14. Quentin 26/02/2011 at 15:32 -

    le tome 4 et déceuvent tout le le monde est mort à cause d’une seul personne qui est controlé a cause dune sonneri de portable … franchement je matendait a mieux.

Laisser un commentaire »