. District 9, produit par Peter Jackson | Fant'asie
Kameyoko 14/10/2009 11

Affiche de District 9 produit par Peter Jackson

[Cinema] District 9, un film produit par Peter Jackson

Un film d’extraterrestres de Neill Blomkamp

Un mois après la sortie en salle de District 9, je fais ma petite critique. Oui, je sais, je suis toujours un peu long avant d’aller voir un film au cinéma. Heureusement, que je ne tiens pas un blog ciné, sinon ça serait la catastrophe.
District 9 est un film qui me fait envie depuis quelques temps. Forcément voir le nom de Peter Jackson suffit pour susciter ma curiosité, et ce, même s’il n’est que producteur.

Le pitch aussi paraissait  alléchant et les différents avis n’étaient pas mauvais.
District 9, au départ, est basé sur un court-métrage du réalisateur intitulé Alive in Joburg. Puis sous l’impulsion du mythique Peter Jackson (il a quand même réalisé le Seigneur des Anneaux ! Donc pour le fan boy que je suis c’est un demi-Dieu), il sera porté sur grand écran.

Résumé de District 9

Il y a 28 ans, l’humanité entrait en contact avec une entité extraterrestre. En effet, un vaisseau alien s’est « stationné » au-dessus de la ville de Johannesbourg. Mais voilà, depuis rien ne se passe, aucune créature n’en est sortie. Les humains décident donc d’entrer dans ce vaisseau.

Ils découvriront des aliens très mal en point. Très vite, face à l’hostilité de la population locale, ils seront cloitrés dans un espèce de ghetto : le District 9.

Leur vie dans le District 9 est loin d’être idyllique. Ils sont installés au milieu des déchets, dans une sorte de bidonville géant, placé sous étroite surveillance… Ils doivent survivre comme ils le peuvent, et donc le marché noir se développe attirant ainsi de nombreux hommes peu recommandables du Nigeria. Ce camp regorge d’armes aliens illégales en tout genre mais seulement utilisables par ces derniers.

Wikus Van Der Merwe travaille à la MRU, agence chargée de « gérer » les « crevettes » (surnom donné par les humains). Il a été chargé, par son beau-père, de superviser le transfert des « réfugiés » vers un nouveau camp, loin de la ville : le district 10. Mais avant cela, il doit leur signifier leur avis d’expulsion et recueillir leur signature (une griffe suffisant). Placée sous haute sécurité, cette mission ne sera pas une partie de plaisir. D’autant plus que Wikus tombe sur un laboratoire clandestin, où il sera aspergé par un liquide noir. Après ça, rien n’ira plus pour lui et ce sera le début d’un très long périple.

De la Science fiction comme on l’aime….. ou presque

On pourrait scinder ce film en deux parties distinctes de conception et d’intérêt différents.

La première partie est rudement bien faite. Sous l’aspect d’un reportage et en faisant intervenir des spécialistes de la question, on nous raconte un peu l’histoire des crevettes, du district 9 et du MNU. Puis petit à petit, l’histoire de Wikus Van Der Merwe prend place, on va le suivre dans sa mission. Mission qui d’ailleurs est assez ambigüe puisque consistant à légaliser le « déménagement », sous-entendant une espèce de respect des aliens, alors que d’un autre coté, les agents du MNU montrent une antipathie et une certaine cruauté envers les crevettes.

Cette première partie est vraiment excellente. Même si utiliser le système de reportage ou de caméra à l’épaule a déjà été vu plusieurs fois récemment (Diary of the Dead, Cloverfield, Rec…), cela marche très bien. L’introduction est bien pensée et confère un réalisme à cette situation.
Et justement cette première partie fait terriblement réelle (enfin autant qu’on peut l’être dans un film de SF). En effet, la présence de l’irréel (les aliens et le vaisseau) permet de mettre en exergue un comportement terriblement réel.

Ce qui confère à ce film une touche particulière, c’est bien ce qui est sous-jacent. Le réalisateur, même s’il s’en défend un peu, met en parallèle cette arrivée massive d’extraterrestre et la façon dont ils sont traités à l’apartheid, qui a eu lieu en Afrique du Sud, et au camp de concentration durant la Seconde Guerre Mondiale.

En effet, les humains ont un comportement plus que discutable envers eux. Et bizarrement ou malheureusement, cette attitude est très crédible.

Neill Blomkamp a réussi, dans cette première partie, a nous faire réfléchir en usant de science-fiction. Et personnellement, c’est ce que je recherche dans de la bonne SF, comme dans Blade Runner (le livre) ou encore Fahrenheit 451. Mais il faut avouer qu’on est encore loin de ces chefs d’œuvre.

En effet, la seconde partie, bien que très distrayante, gâche un peu cet aspect-là.

La dernière partie du film est plus conventionnelle et se rapproche plus d’un très bon film (de série B?). On y assiste au changement de Wikus qui assimile l’ADN alien. Du coup, il devient très importante pour le MNU, le gouvernement, les trafiquants…

Il s’en suivra une course poursuite pour le récupérer et lui pour s’en sortir. Donc pas mal d’action, de scènes de combats (avec des corps démembrés et éclatés)…

Donc c’est plus que classique, même si c’est sympa à suivre. Mais on perd en qualité et en portée. Ici, ce n’est que du premier degré et du divertissement avec pour seule morale : les monstres ne sont pas forcément ceux que l’on croit.

A la fin du film, on ne peut s’empêcher de regretter que la très bonne idée et réalisation du début ne dure pas sur toute la longueur du film.

Pour conclure, un bon film qu’on prend plaisir à regarder, même si on a un arrière goût d’inachevé. De la bonne science fiction, même si les « crevettes » font un peu cheap.

PS : Ce film n’a aucune restriction d’âge. Pourtant, je le trouve assez violent et glauque parfois. Il y a quand même des membres coupés, des corps qui éclatent, des expériences un peu glauques…. Un moins de 12 ans aurait été logique. J’ai parfois du mal à comprendre comment sont classés les films.

Et vous qu’avez-vous pensé de ce film ? Avez-vous eu cette impression que le film est passé à coté de quelque chose sur la fin ? Auriez-vous interdit le film aux -12 ans ?

11 commentaires »

  1. mikiwank 14/10/2009 at 16:48 -

    Faut vraiment que je le vois pour pouvoir me faire un avis. 2 de mes meilleurs amis me disent qu’il est très bien alors que d’autres pas du tout… 😕 Il semblerait que la fin de ce film fasse couler beaucoup d’encres.

  2. kesasar 14/10/2009 at 23:02 -

    Excellente critique qui rejoins absolument ce que j’en pense.
    C’est le jeu de Wikus qui me met un peu mal à l’aise : l’acteur joue t’il le Wikus un peu benet ou joue t’il mal ??

  3. Zali L. Falcam 15/10/2009 at 11:54 -

    Je rejoins ton avis. Ce film est un demi-gâchis. Le début est génial, le reste, c’est juste de bonnes explosions rigolotes.

  4. Fenriyl 15/10/2009 at 13:26 -

    J’ai beaucoup aimé ce film. Le changement entre les deux parties (un début extrêmement sérieux, choquant, qui fait vraiment réfléchir et une fin un petit peu grand guignolesque avec une baston omniprésente) m’a pas gêné plus que ça. J’y vois plutôt l’oeuvre d’un gros fan de SF et de jeux vidéo qui s’est lâché en se disant qu’il aurait peut-être pas la chance de si tôt de réaliser un film avec un tel budget. Si vous avez pas pensé à un Metal Gear en voyant le mecha… Blomkamp plaque juste ses fantasmes de gosse à l’écran et c’est tellement criant, tellement sincère à ce niveau-là que ça m’a franchement pas gêné.

    Puis bon, même si ça fait moins réfléchir que le début, on reste tout de même dans une morale du même genre. Finalement, l’homme a besoin de personne pour se foutre en l’air et les rares actes de bravoure et d’humanité sont noyés sous une masse bien moins recommandable, qui s’accommode très bien d’oublier vite fait tout ça si ça peut leur donner bonne conscience. C’est inscrit dans la même thématique, juste un peu plus spectaculaire et moins introspectif.

    Parfaitement d’accord en tout cas sur le fait que le film aurait du recevoir une interdiction au moins de 12 ans, si ce n’est pas plus, c’est une des remarques que j’ai faite directement en sortant du cinéma et c’est pas la première fois ces derniers mois…

  5. Kameyoko 15/10/2009 at 15:47 -

    @Mikiwank : La fin ne m’a pas plus choqué que ça. C’est une fin comme dans beaucoup de film qui laisse plus qu’une porte ouverte pour une suite.
    @kesasar : Wikus est quand même plus ou moins traité d’idiot et d’un peu simplet. Mais bon je n’ai pas trouvé l’acteur excellent, le doublage n’étant pas excellent non plus.

    @Zali L. Falcam : Demi-gâchis est un peu fort. Un presque-succès me semble mieux 🙂

    @Fenriyl : Effectivement, le coté fan de SF, un peu geek doit jouer. mais c’est quand même dommage qu’il n’ait pas persisté dans sa bonne idée du début.
    Pour la seconde moitié du film, la morale est quand même gentillette. mais il faut quand même reconnaitre au film de n’avoir pas sombré dans la grosse facilité avec des aliens qui se rebellent et rentre en guerre contre les humains.

    Pour l’interdiction, je n’avais pas fit attention avant mais là, j’ai trouvé ça flagrant.

  6. Thalia 16/10/2009 at 22:10 -

    Tu sais ce que j’en ai pensé 😉 J’aime beaucoup ton approche 🙂

  7. Anayaku 20/10/2009 at 16:54 -

    Excellent film que j’irais re-re-re-revoir 100 fois si il le faut ! J’ai tout bonnement adoré ! Ce que je ne me doutais pas du tout en partant le voir ! ^^

  8. chloé et solenne 21/10/2009 at 19:24 -

    bravo pour ce descriptif. C’est mon premier passage sur ton site et je t’en félicite : c’est exactement ce que l’on veut savoir sur un film : quelle qualité de scénario, est-ce qu’on est happé par l’histoire.

    Je n’ai pas vu ce film parce que je ne suis pas très sf, je suis plus fantasy (normal, comme tu as peut être vu notre blog

    (http://fantastique.roman.over-blog.fr/

    n’est autre qu’un lieu où nous posons les romans fantasy que nous écrivons), mais tu vois, tu m’as donné envie de voir le film. La seconde partie a l’air moins psychologique mais visiblement il y a de l’action, on est happé par le film, bref félicitations encore, tu es un bon critique de film.

  9. Kameyoko 21/10/2009 at 22:35 -

    @Anayaku : Comme beaucoup, ce fut une très agréable surprise. J’aime bien voir des films pas forcément très attendu, fonctionner

    @Chloé et Solenne : Merci pour le compliment, mais je suis très loin d’être critique de film. J’essaie juste d’expliquer pourquoi j’ai aimé ou pas. Il y a plein de blog qui font ça 15 fois mieux que moi (hein Azariel ;))

  10. Franck 02/03/2010 at 09:19 -

    J’ai adoré le film. Franchement, avec le peu de moyen et de notoriété, le cinéaste a fait fort, je trouve. On est loin de l’espèce de navet appelé 2012 qui est une suite de clichés et d’absurdités sans nom. Pour tout les fans de SF et les autres, je recommande complétement District 9. Les machines sont vraiment bien faîtes. Je crois que le réalisateur avait déjà fait une publicité pour les voitures sur le même principe, à moins que je ne dise une bétise.

  11. Kameyoko 03/03/2010 at 16:16 -

    @Franck : ²Pour le réalisateur, je ne sais pas. C’est un parfait inconnu pour moi. Pour 2012 c’est sûr que c’est pas terrible (compte tenu des énormes moyens).

Laisser un commentaire »