. [Cinema] One Piece Strong World | Fant'asie
Kameyoko 14/03/2012 1
[Cinema] One Piece Strong World

Blu Ray One Piece Strong World

[Blu Ray/ DVD] One Piece Strong World

Le dixième film One Piece

One Piece Strong World est le dixième film adapté de la série du même nom. Fait rare en France, ce film a même été projeté dans quelques salles en France. Malheureusement, la sortie en salle était trop confidentielle.
One Piece Strong World a très bien cartonné au Japon et bénéficie même de la participation d’Eiichiro Oda himself. Les attentes sont donc grandes autour de ce film, qui se situe après les évènements de Thriller Bark (Brook étant de la partie). Mais les évènements narrés, bien que totalement dans l’univers de One Piece sont assez indépendant et n’influent pas sur le manga ou l’anim’.
A défaut d’avoir pu voir ce film dans les salles obscures, Kazé le propose en DVD et Blu Ray.

Les Blu Ray/ DVD de One Piece Strong World sont édités par Kazé et sont disponible à la vente depuis le 04 janvier 2012.

Résumé de One Piece Stron World

Résumé de One Piece Strong World par l’éditeur :

Luffy et son équipage naviguent sur les mers à la recherche du légendaire trésor appelé « One Piece » et doivent faire face à de nombreux pirates. Le plus dangereux d’entre eux, Shiki le Lion d’or, passé pour mort, réapparait vingt ans après avoir disparu, déterminé à prendre sa revanche sur le monde entier. Pour mettre en œuvre son plan machiavélique, il kidnappe Nami, la navigatrice de Luffy et la retient prisonnière sur Strong World, l’île sauvage qu’il a créée dans le ciel. Luffy et ses compagnons vont devoir se battre contre une nature toute puissante et des animaux gigantesques pour délivrer Nami

Eiichiro Oda s’est personnellement impliqué dans ce film

One Piece Strong World est donc le 10ème film de cette licence. Après des films de qualité plus ou moins discutables, celui-ci se démarque par deux aspects. Le premier est l’implication personnelle d’Eiichiro Oda, mangaka de One Piece et créateur de cet univers, ce qui est assez bon signe. Le deuxième c’est l’ambition et les moyens affichés. Le film est sorti en grandes pompes au Japon et a bénéficié des dernières avancées en terme d’animation. Le film se présente comme un vrai film (qui dure près de 2 heures) et non pas comme un simple épisode plus long.

Et le résultat est efficace, fidèle aux principes du manga, conservant ce qui fait l’essence même de One Piece, mais tout en condensant. Donc fatalement, pour bien apprécier ce film, il faut être fan de One Piece, ou du moins, un peu connaisseur.
Le schéma narratif de ce film, reprend celui d’un arc imaginé par Oda. Après une introduction présentant brièvement le méchant Shiki le Lion d’Or, nous retrouvons l’équipage voguant tranquillement. Mais ils vont croiser la route du vaisseau flottant de Shiki. Ils vont se rencontrer et de fil en aiguille Nami se fera enlever.
Le reste de l’équipage se retrouvera séparé et chaque membre atterrira sur un des îles de Merville. Sur ces îles vivent de redoutables et énormes créatures.
Inévitablement, l’équipage va se réunir, et combattre les pirates de Shiki. Voici en gros le résumé, très sommaire et injuste de ce film. C’est plus pour illustrer l’aspect “condensé” d’un arc. Mais heureusement, ce n’est pas si simple, et il y aura pas mal de péripéties très « One Piecienne ». On reste sur un terrain connu.
Le traitement de ce One Piece Strong World est clairement marqué du sceau d’Eiichiro Oda. On retrouve tous les ingrédients du succès du manga et de l’anim’.
L’aventure est mouvementée, l’humour toujours aussi présent, notamment via les gags récurrents des personnages, un univers foisonnant, délirant et loufoque. Ca déborde de créativité. Le bestiaire présenté est assez énorme, et on s‘amuse toujours des animaux présentés, complètement improbables et des looks des personnages. L’action est aussi bien présente notamment vers la fin et l’attaque des Mugiwaras pour récupérer Nami. Par contre, les combats principaux sont assez décevants car courts. Malgré le pouvoir de Shiki et cet impressionnant affrontement entre Luffy et Shiki, on est déçu de la brièveté de ce combat. On regrettera aussi un certain classicisme dans le choix de confrontations. Comme d’habitude, Zoro et Sanji se batteront contre les lieutenants de Shiki.

Surtout dans la première partie, le film souffre de quelques longueurs mais après le rythme s’accélère bien et tout s’enchaine avec rapidité et une certaine fluidité.

Mais même avec des longueurs, le plaisir de visionnage est bien là car c’est du One Piece comme on aime, y compris avec ses défauts. Les personnages sont terriblement attachants, la construction du scénario passionnante, c’est drôle, délirant, mais à la fois très classe.

Je pense notamment à la scène où l’équipage de Luffy débarque, en costume noir, dans l’antre de Shiki, prêt à en découdre. Cette scène est épique, démentielle et d’une classe folle; le tout superbement mis en scène, avec la musique qui va bien. Elle m’en a donné des frissons.

Sans être un monstre d’originalité, le scénario nous tient en haleine et arrive bien à mettre en exergue la force de la licence One Piece. On prend le temps de présenter l’île, les monstres, les enjeux et les “méchants” sans avoir trop l’impression que tout est un peu expédié, ce que l’on peut souvent reprocher aux films dans ce genre.

Coté graphisme, on sent que le travail réalisé est de meilleure qualité et plus appliqué que pour l’anim’ (malgré quelques relâchements). L’utilisation de la 3D est juste convenable tant on voit certaines incrustations, mais sans être réellement dérangeantes. Le tout est coloré, pêchu et plein de peps
Coté animation, la qualité est là, même si elle n’atteint pas ce qui se fait de mieux actuellement, elle n’en demeure pas moins très bonne. Ça fluidifie beaucoup l’action, tout en dynamisant les combats. Il y a de très belles séquences, bien réalisées, bien spectaculaires comme le combat final, très aérien (mais trop court).

Pour conclure, One Piece Srong World est un concentré de One Piece, sans pour autant avoir l’impression que tout est bâclé. On sent la patte du maître Oda dans ce film. On retrouve tout ce qui fait la force de ce manga : ses personnages, son univers, son humour, son coté spectaculaire, sa construction narrative…

Malgré quelques longueurs, on ne s’ennuie pas, et on visionne ce film avec joie et entrain. Evidemment, il n’est pas exempt de défauts comme des combats trop rapides, un manque de prise de risque, une incrustation 3D limite… mais pour tout fan de One Piece il est impensable de ne pas le voir. Ne serait-ce que pour la scène d’entrée dans le palais de Shiki.
Du One Piece comme on s’y attendait, comme on l’espérait, mais aussi comme on le redoutait un peu. Bref c’est One Piece !

Et vous qu’avez-vous pensé de ce film ? Est-il à la hauteur de vos espérances ? Est-ce le meilleur film One Piece ?

Un commentaire »

  1. contacter-medecin-de-garde.org 12/02/2021 at 08:49 -

    Waouh la classe ! Juste une petite chose qui me chatouille, c’est dans quel épisode Jimbe ira aussi rejoindre définitivement l’équipage de Luffy. De ma mémoire, on se trouve maintenant dans l’épisode 1002.

Laisser un commentaire »