. Cagaster – tomes 4 et 5 de Kachou Hashimoto | Fant'asie
Kameyoko 05/06/2015 0
  • Scénario
  • Graphisme

Cagaster - tome 4

Cagaster – tomes 4 et 5 de Kachou Hashimoto

Bientôt la fin de la série

Cagaster est un manga qui ne compte que 6 tomes. Nous sommes donc proche de la fin. Les événements s’accélèrent sensiblement dans ces deux tomes, afin de préparer la conclusion.
Et les intrigues et sous-intrigues sont nombreuses, et promettent un bon moment de lecture.

Alors que va-t-il advenir de Kidow et Ilie ?

Cagaster – tomes 4 et 5 de Kachou Hashimoto sont édités par Glénat et sont disponibles à la vente, respectivement, depuis les 07 janvier et 04 mars 2015.

Résumés de Cagaster 4 et 5 chez Glénat

Résumé du tome 4 :

Les combats s’intensifient à E-05, et les renégats de l’armée ont lancé un ultimatum : si la milice ne se rend pas avant le coucher du soleil, la ville sera mise à feu et à sang. Hadi compte bien reprendre le portail Ouest pour demander une aide extérieure mais le prévôt des marchands veut sa tête ! Quant à Kidow, pour sauver Ilie, il est prêt à tous les risques. Il se rend donc, seul, au cœur de la base ennemie, au milieu des cages de E-07…

Résumé du tome 5 :

Franz ayant libéré les insectes de leur contrôle mental, c’est le chaos dans la cage. Pour empêcher Harb Adham de reprendre le contrôle, Kidow et Ilie se pressent vers la salle du trône. La jeune fille veut voir sa mère, afin de prendre une décision sur son avenir. À E-05 aussi, les combats font rage, et la défense du portail Ouest tombe devant l’assaut des conspirateurs de l’armée coalisée. Le seul espoir des habitants réside désormais dans la cité d’Azuria…
Avec une histoire complète, “L’aventure de la princesse Butterfly”.

Ilie et Kidow au coeur de l’histoire

Cagaster semble se bonifier avec le temps. Plus on avance, plus le monde et l’intrigue apparaissent solides et passionnants. Et ces 4ème et 5ème volets ne vont pas déroger à la règle.

Dans le 4ème opus, on voit ourdir les complots visant E05 mais surtout Ilie. L’armée assiège toujours le secteur E05 et ses habitants tentent de s’y opposer. Dans une première partie, on assiste donc à une véritable guérilla urbaine pour protéger leur chez-soi. Cette partie développe encore plus tout l’univers du titre, qui se complexifie au fur et à mesure. On y voit Kidow montrer un véritable attachement à cette ville mais surtout à ses habitants et évidemment Ilie. Lui qui se montrait assez distant et froid, voit une vraie raison de s’impliquer dans toutes ces histoires.

Et ce d’autant plus qu’Ilie, qu’il a juré de protéger, est entre les mains de personnes aux sombres desseins. On comprendra ainsi un peu mieux les tenants et les aboutissants et certains buts seront dévoilés. Cette séparation des deux protagonistes offrent pas mal de possibilités et multiplie d’autant plus l’intérêt du titre. Le lecteur jongle ainsi entre les différents lieux, événements et révélations. Tout ça rend la lecture particulièrement intéressante.
L’action est toujours de mise, mais sans pour autant oublier de travailler les différents personnages, comme ce que fait la mangaka sur l’intriguant Acht. L’auteur nous réserve encore pas mal de surprises et de révélations, donnant un rythme fou à la narration.

 

Dans le tome 5 on retrouve Kidow et Ilie tentant de se rendre dans la salle du trône en plein milieu d’une cage. Inutile de dire que les menaces seront nombreuses, surtout que beaucoup de personnes sont bien décidées à ne pas les laisser faire. Ce nouvel opus sera une fois de plus porté sur l’action, avec un Kidow plus que jamais déterminé à se battre jusqu’au bout pour atteindre son objectif : protéger Ilie. En parallèle on suivra toujours le conflit sur E05.

L’action est vraiment centrale ici, et à contrario on diminue un peu la part du développement autour des personnages. On a toujours une relation entre Kidow et Ilie qui évolue, avec un rapprochement attendu et presque inévitable des deux, mais on se focalise moins sur les protagonistes. On pourra néanmoins regretter que la jeune fille soit un peu délaissée dans cet opus. En même temps, elle avait accaparé un peu l’attention dans le précédent volume.

La tension monte et l’on sent que l’on arrive au dénouement. Les intrigues se recoupent, les personnages se croisent, des révélations sont faites… Bref la lecture reste passionnante. J’ai apprécié l’intrigue d’Acht et sa perception des événements. Ce personnage mi-cagaster, mi-homme est finalement plus ambigu et approfondi que ce que l’on pourrait croire. Son rôle dans cette histoire n’en est donc que plus important.

Même si le tout est rythmé, sur ce tome, Kachou Hashimoto a fait une petite erreur (ou alors c’est un choix de l’éditeur). En effet, la fin du tome est consacré à un flashback qui casse le rythme et propose un épisode plus dramatique. On y retrouve un Qassim vivant, venant en aide aux enfants des quartiers pauvres. Même si ça reste dans l’esprit de Cagaster, donnant de l’importance à certains personnages, avec de belles histoires humaines, je trouve son introduction dans l’histoire trop abrupte et cassant vraiment la tension. Surtout que ça ne sert pas à faire avancer l’histoire ou à donner de nouvelles clés de compréhension.

 

Graphiquement, j’ai trouvé Kachou Hashimoto plus à l’aise avec l’accélération du rythme et la prédominance de l’action. Elle se lâche plus et ça se ressent dans la fluidité et le découpage plus dynamique et incisif. En prend également plaisir à voir ces cagasters, les cages à insectes… On sent également que son style est plus maîtrisée et qu’elle est complètement dans son élément avec le monde qu’elle a imaginé.

 

Pour conclure, Cagaster – tomes 4 et 5 de Kachou Hashimoto sont de très bons tomes, bien rythmés et qui se suivent avec grand plaisir. Le rythme et l’intrigue ont pris un sacré coup de boost et tout s’accélère pour le plus grand plaisir du lecteur. On sent que nous sommes proches de la fin, et les révélations commencent à bien tomber. Cela annonce une conclusion énorme, probablement tragique ou du moins dramatique mais que j’ai hâte de découvrir.

 

Et vous qu’avez-vous pensé de ces tomes ?

Laisser un commentaire »