. [Blu Ray/ DVD] Game of Thrones, saison 4 | Fant'asie
Kameyoko 25/06/2015 0

Game of Thrones - saison 4

Critique de Game of Thrones – Saison 4

Les Sauvageons passent à l’action

On ne présente plus la série Game of Thrones qui en l’espace de 4 saisons est devenue un véritable phénomène de société. Faut dire que rarement une série n’aura su être si ambitieuse et si réussie dans les faits. Pour cela, elle s’appuie fortement sur le récit du Trône de Fer de Georges R.R Martin.

Pour ma part, chaque nouvelle saison est un vrai événement, et toujours un ravissement. Et cette saison 4 m’a fait vibrer, même s’il y a quelques mais.

Voyons voir ça plus précisément.

Game of Thrones – saison 4 est édité par Warner Bros et est disponible à la vente depuis le 16 février 2015.

Résumé de Game of Thrones saison 4

Résumé :

Pour cette saison 4 de Game Of Thrones l’emprise des Lannister sur le Trône de fer est désormais totale, après le massacre des Noces Pourpres, qui a vu la mort de nombreux partisans du camp Stark et de fait brisé le soulèvement du Nord.

Alors que Stannis Baratheon poursuit la reconstruction de son armée à Peyredragon, un danger imminent arrive du Sud, en la personne d’Oberyn Martell. Ce dernier, arrivé à Port-Real pour le mariage du roi Joffrey et de sa fiancée Margaery Tyrell, est habité par un désir de vengeance.

Au Nord, la Garde de Nuit, affaiblie, semble dépassée par l’avancée de l’armée des Sauvageons de Mance Rayder, elle-même poursuivie par un ennemi plus redoutable : les Marcheurs blancs.

À l’Est, Daenerys Targaryen, accompagnée de ses trois dragons et de son armée d’immaculés, s’apprête à libérer la ville de Meereen, qui pourrait lui fournir assez de navires pour gagner Westeros et ainsi réclamer le Trône de Fer.

Encore des morts spectaculaires !

A1hxsChE24L._SL1500_Après une saison 3 juste époustouflante avec les fameuses « Noces Pourpres« , la saison 4 était attendue de pied ferme. Mais difficile d’imaginer qu’elle puisse nous proposer un tel cliffhanger. Et pourtant cette dernière nous propose son lot de scènes qui confinent au génie.

Tout commence avec le mariage imminent et qui promet d’être faste entre Joffrey Baratheon et Margeary Tyrell. Mais dès le début, un nouveau personnage fort, à la sexualité débridée, fait son apparition. Et avec lui, c’est une nouvelle famille peu abordée qui est introduite. Ainsi, on fait la connaissance du très réussi Oberyn Martell, Prince de Dorne. Ce dernier, surnommé la Vipère Rouge a la réputation d’être un excellent guerrier, mais est surtout rongé par l’envie de venger sa sœur, massacrée par La Montagne, donc possiblement sur ordre de Tywin Lannister. Evidemment sa présence va mettre sous tension le clan Lannister.

Ce nouveau personnage est un super réussite. l’interprétation de Pedro Pascal est excellente. Il respire le danger, l’exotisme, mais en même temps s’attire la sympathie du spectateur. C’est un personnage assez complexe, très déterminé à venger sa soeur, mais qui est vraiment bien caractérisé. Il suffit de voir sa relation particulière avec Tyrion. Sa présence illumine cette saison. Surtout qu’il offre des scènes déjà cultes, et quelques dialogues savoureux. Difficile d’en dire plus sans spoiler.
On a vraiment hâte de voir plus en détail la famille Martell (mais ça, c’est pour la saison 5).

914FQSShpiL._SL1500_Les Lannister vont vivre une saison très tourmentée, pour chaque membre. Là aussi, je ne peux en dire plus sans révéler un élément important de l’intrigue. Mais ce rebondissement, qui arrive assez rapidement, va lancer la saison et la centrer sur Tyrion. Le Lutin va être un peu le catalyseur des évènements se déroulant à Port-Réal. Sa soeur, Cersei, va lui vouer une haine sans nom.
Tyrion va également avoir le droit à un procès palpitant, où son sort restera incertain, avec son lot de trahisons, et de nouveaux soutiens. Cette partie-là est réellement passionnante, avec des dialogues et des interactions entre personnages d’une qualité rare. Tyrion s’impose vraiment comme le personnage le plus complexe et intéressant de Game of Thrones. Surtout qu’il est porté par un Peter Dinklage excellent comme toujours.

Jon Snow de son côté est à Châteaunoir et doit faire face à l’armée de Mance Rayder et le rapport de force est totalement déséquilibré. Surtout que Ygritte, Tormund et les Thenns sont passés de l’autre côté du Mur. L’affrontement va avoir lieu en toute fin de saison. Vu le déséquilibre des forces, la Garde de Nuit et tout Westeros est menacé. Bien que spectaculaire cette bataille laisse un petit goût de déception. Vu les 100 000 hommes dans les forces de Mance, les Géants, les Mammouths, on peut être un peu déçu par le manque de dimension épique du tout. Mais le combat reste passionnant, avec des moments de bravoure, des morts, des rebondissements…

912Qky613WL._SL1500_Il y a également quelques passages avec Ramsay Snow et Theon (enfin, je devrais dire Schlingue). Iwan Rheon est inquiétant à souhait avec ce tortionnaire sadique. C’est malsain et dérangeant mais ça reste passionnant. Cette relation de maître-esclave est dure, mais je trouve qu’elle est bien narrée. On voit bien comment Ramsay a cassé la volonté de Theon, au point de le modeler comme un brave chien de compagnie

Mais dans cette quatrième saison, là où le bât blesse c’est dans certaines intrigues, liées aux autres personnages pas toujours très passionnantes. Les différentes intrigues peinent à avancer, et viennent parfois ralentir le rythme.
Je pense notamment aux pérégrinations d’Arya avec le Limier, des aventures de Bran, la recherche de Brienne ou encore ce qui arrive à Sansa.
Même si pour chacun de ces personnages, il y a quelques rebondissements intéressants, et même si je ne doute pas de l’intérêt de ces passages, au final on stagne un peu. Il y a quelques longueurs qui n’apportent pas toujours quelque chose. La caractérisation de ces personnages n’est pas forcément plus développée, même si Arya ne cesse de devenir de plus en plus badass.

L’autre grosse déception est l’évolution de Daenerys. Même si Emilia Clarke est toujours sublime, le personnage qu’elle campe fait du sur place. Et ce d’autant plus que ses dragons sont secondaires. Tous ses passages à Meereen manque de panache. On voit que les auteurs mettent en place les éléments lui permettant de devenir une vraie reine, et donc en prenant les rênes du pouvoir. Mais, malheureusement, on s’ennuie un peu avec elle. Heureusement, il y a un rebondissement avec Jorah , qui pour le coup, m’a intéressé.

81YgGR38NPL._SL1500_Mais globalement, avec sa réalisation léchée, des effets spéciaux plus que convaincant, une direction artistique aboutie, des acteurs habités par leur rôle, Game of Thrones est toujours au top de ce qui se fait. Tout est de qualité dans cette série ! Et cette saison ne déroge pas à la règle.

Pour conclure, Game of Thrones, saison 4 est peut-être la saison avec le plus de défauts. Certaines sous-intrigues manquent de panache et alourdissent la narration. Certains passages paraissent dispensables, et ennuient un peu. Mais cela ne concerne que certains personnages.
Pour les autres, cela reste génial ! Les rebondissements sont nombreux et on ne les voit jamais arriver. Cette saison 4 réserve son lot de scènes marquantes ! Et de ce point de vue là, Georges R.R Martin, D.B Weiss et David Benioff savent y faire ! Ils nous scotchent et nous rendent addictif.
Mais la qualité de Game of Thrones passe aussi par une réalisation digne du cinéma, des acteurs investis et surtout une caractérisation exceptionnelle des personnages. Il n’est pas si évident de classer tel personnage chez les bons ou les mauvais. C’est loin d’être manichéen et chaque personnage est loin d’être unidimensionnel.

On ne va pas se mentir, il y a bien quelques soucis dans le rythme, même une saison un poil en-deçà de ce qu’elle nous avait habitué, Game of Thrones reste excellent à plusieurs niveaux. Je reste toujours aussi fan de l’univers, du talent de conteur de Georges R.R Martin et du travail d’adaptations des deux showrunners. Vraiment, pour moi, c’est ce qui se fait de mieux en terme de série ! Et toute nouvelle saison est attendue comme le messie chez moi.

Oui je suis toujours aussi accro à Game of Thrones ! Oui j’aime toujours autant Westeros, Essos et tous leurs royaumes ou villes ! J’aime toujours autant ses personnages forts ! J’aime toujours le sens du rebondissement de l’auteur et sa propension à mettre une épée de Damoclès au-dessus chaque personnage, y compris les plus importants.

Et vous qu’avez-vous pensé de cette saison ? Est-elle la moins bonne des 4 ?

Laisser un commentaire »