. Archer & Armstrong – tome 3 de Fred Van Lente et Pere Perez | Fant'asie
Kameyoko 22/07/2015 0
  • Scénario
  • Graphisme

Archer et Armstrong - tome 3Archer & Armstrong – tome 3 de Fred Van Lente et Pere Perez

Un nouveau monde étrange

Panini tente toujours d’imposer Valiant en France. Je ne sais pas dans quelle mesure c’est réussi ou non. Toujours est-il que, personnellement, j’aime bien les titres proposés. Mais j’avoue avoir un léger penchant pour Archer et Armstrong avec son ton décalé et foutraque.

C’est donc avec plaisir que j’ai attaqué la lecture de ce troisième opus

Archer & Armstrong – tome 3 de Fred Van Lente et Pere Perez est édité par Panini Comics et est disponible à la vente depuis le 14 janvier 2015.

Résumé de Archer and Armstrong 3 chez Panini Comics

Résumé de l’éditeur :

Mary-Maria, la rivale d’Archer, est de retour et compte bien diriger la Secte ! Mais de quelle façon peut-elle s’emparer de la plus secrète des sociétés secrètes ? En libérant le plus grand secret… dans un lieu tenu secret ! Quant à Archer et Armstrong, ils vont découvrir des mystères jalousement gardés !
Infos complémentaires :
(Contient les épisodes US Archer & Armstrong 0, 10-13, inédits)

Un Valiant toujours aussi inventif

On retrouve le duo, presque typique d’un buddy movie, Archer et Armstrong pour une troisième aventure. Et comme à leur habitude, on va avoir droit à une histoire un peu barrée, un peu bordélique aussi, légèrement WTF mais toujours divertissante.

Cette fois-ci nos héros vont se confronter à un monde hors du temps et de l’espace, pour en apprendre plus sur Archer et son futur. Au programme, on trouvera un monde étrange, avec des dinosaures, des extra-terrestres, des indiens, des voyageurs de toutes époques perdus dans ce monde, une sorte de secte…

Difficile de parler de ce tome tant il part dans des directions insolites, avec bon nombre de clins d’oeil et de délires. Leurs aventures sont débridées, avec de nombreux rebondissements tantôt plus impactants, tantôt ressemblant à du grand n’importe quoi.
Malgré le côté foutraque de ce troisième opus, il y a quand même des développements intéressants autour d’Obadiah Archer. Tout d’abord, il va croiser une caste de personnse lui vouant un culte, enfin vouant un culte à un Obadiah futur, aux convictions éloignées de celle de notre héros. Mais, on va aussi voir le retour de Mary-Maria, amour du jeune homme. Cette redoutable espionne/ assassin n’est plus tout à fait la même. Cette dernière est juste possédée par l’esprit de ses parents adoptifs morts, qui haïssent Archer.

Armstrong aura également le droit à ses moments. Via la lecture du livre de Gilgamesh, on va en apprendre plus sur l’histoire de Armstrong et de ses frères. Il y aura aussi quelques rebondissements autour de lui, et de ses frères, mais je vous laisse le plaisir de le découvrir.

Quelques personnages savoureux sont également de la partie, entre un écrivain du siècle dernier, un militaire patriote américain au langage châtié ou encore des aliens de Roswell et leur sonde anale.

Les différentes aventures barrées sont menées tambours battants, avec beaucoup de rebondissements et de fun. Fred Van Lente part un peu dans tous les sens et avec plein de délires. Le tout est donc très inventif, drôle et donne de la personnalité. Mais, à mon goût, on frôle trop souvent le récit un peu fourre-tout, parfois superflu.
Les clins d’oeil sont nombreux, avec l’utilisation du mythe de Roswell, du triangle des Bermudes, des extra-terrestres, des personnages historiques… Il y a même une revisite de la lutte contre les indiens d’Amérique

Graphiquement, Pere Pérez et Clayton Henry se succèdent. Mais leur style demeure assez similaire. Ils livrent un travail de qualité, plein de vie, de couleurs et contribuent à donner vie à ces aventures improbables.

Pour conclure, Archer & Armstrong – tome 3 de Fred Van Lente et Pere Perez va un peu plus loin dans le côté improbable et barré du titre. Ce comic Valiant a un gros capital sympathie du fait de son ton et son humour. Ici, la recette est la même, mais Fred Van Lente va encore plus loin dans le WTF. Le titre demeure sympathique, mais j’ai un peu moins accroché à cet opus, malgré les bons rebondissements et les clins d’oeil. J’ai trouvé le tout un peu trop fourre-tout. Mais ne vous y trompez pas, on passe quand même un très bon moment car c’est fun.

Et vous qu’en avez-vous pensé ?

Laisser un commentaire »