. Archer & Armstrong – tome 2 : Le futur du Guerrier Eternel | Fant'asie
Kameyoko 29/08/2014 1
  • Scénario
  • Graphisme

Archer & Armstrong – tome 2 : Le futur du Guerrier Eternel de Fred Van Lente, Emanuela Lupacchino et Guillermo Ortego

Le Guerrier Eternel et Archer

Panini Comics continue de mettre en avant son univers Valiant et de faire en sorte que la greffe prenne. Les ingrédients sont pourtant là pour que ça marche. L’univers est accessible, y compris aux néophytes complets, les titres sont de bonnes qualités et l’accent est mis sur un divertissement efficace et mené tambours battants.

Archer & Armstrong est une des figures de proue de cet univers. Après un premier opus séduisant, j’étais curieux de voir comment le titre allait évoluer.
Archer & Armstrong – tome 2 : Le futur du Guerrier Eternel de Fred Van Lente, Emanuela Lupacchino et Guillermo Ortego est édité par Panini Comics et est disponible à la vente depuis le 07 mai 2014.

Résumé de Archer and Armstrong 2 chez Panini

Résumé de l’éditeur :

Personne au sein de l’univers Valiant n’est plus dangereux et plus expérimenté dans l’art de la guerre que le héros nommé Eternal Warrior. Après des milliers d’années passées sur les champs de bataille, il est capable de vaincre une armée entière à lui seul. À l’inverse, son frère, Armstrong préfère lire des poèmes et boire de la bière. Aujourd’hui, le « guerrier éternel » a une nouvelle mission : éliminer Archer… qui n’est autre que le jeune équipier de son frère !

Ces mathématiciens comploteurs

L’univers Valiant, après ces mois de lancement, commence à trouver sa place dans le paysage comic. Panini Comics nous propose quelques très bons titres de cet éditeur qui tente de faire sa place derrière les mastodontes Marvel et DC Comics (on peut rajouter maintenant Images Comics).
Et parmi ces derniers, Archer et Armstrong fait parti des meilleurs. Le tout premier volume avait été convaincant. J’avais hâte de lire le tome 2 voir si cette bonne impression allait perdurer.

Et la réponse est oui. On retrouve donc ce duo, qui reprend un peu les codes du buddy movie, c’est à dire deux individus que tout oppose qui vont former une équipe détonante.
Suite aux événement du précédent opus, et notamment la mort accidentelle du géomancien, notre duo va devoir subir la vengeance implacable du Guerrier Eternel. Très rapidement, l’identité de ce personnage va être dévoilé. Il s’agit du frère d’Armstrong, qui, lui aussi, vit depuis plusieurs milliers d’années. A la différence que ce dernier exerce son talent dans l’art de la guerre depuis de nombreux siècles et le fait de façon très sérieuse. Il a une mission : protéger le géomancien, et le cas échéant venger la mort de son protéger en exécutant son meurtrier. C’est pour cette raison qu’Archer est devenu sa cible.

Comme on commence à en avoir l’habitude, ce Archer & Armsrong va à 100 à l’heure. Les événements s’enchainent vite et les mystères et développements se dévoilent rapidement. On conserve également le fun propre au titre notamment grâce au truculent Armstrong. Ce dernier dénote beaucoup avec le caractère très coincé et conservateur de son frère.
D’ailleurs leur différence de mode de vie et de pensées sera la sel de ce volume.
Fred Van Lente va, de fait, s’atteler à nous présenter plus en détail ce frère prêt à tout pour venger son géomancien. Pour cela il s’appuie sur de nombreux flashbacks, permettant ainsi de comprendre la relation qu’il a avec son frère. Mais on s’amuse également de voir comment ce Guerrier Eternel s’acquitte de sa tâche avec dévotion et sérieux malgré l’aspect répétitif de cela au cours du temps.

Outre, ce personnage, le scénariste introduit aussi le personnage de Kay, qui s’annonce prometteuse et qui pourrait bien s’intégrer dans un futur trio détonnant. Elle apporte un petit vent de fraicheur car elle ne comprend pas encore bien les enjeux et ce qu’elle est.
En plus de cela, Van Lente continue à doter son univers d’éléments intéressants. Ainsi, on voit qu’il a différentes factions qui entrent en jeu, avec un petit peu de conspirationnisme. J’ai adoré le délire avec les mathématiciens conspirationnistes !
Tout ça fait que ce Archer & Armstrong continue à se positionner comme la bonne surprise de Valiant.

Au dessin officie maintenant l’artiste italienne Emanuela Lupacchino. Cette dernière s’en sort plus que bien avec de planches jolies, avec pas mal de détails et un découpage à la hauteur. Elle insuffle un côté dynamique et fun au récit.

Pour conclure, Archer & Armstrong – tome 2 : Le futur du Guerrier Eternel de Fred Van Lente, Emanuela Lupacchino et Guillermo Ortego confirme le bien que je pensais de cette série. On ne s’ennuie pas. C’est rythmé, fun, avec des personnages forts et qui ont pas mal d’interactions entre eux. C’est du pop corn comic mais dans le bon sens du terme. C’est distrayant, drôle, avec de l’action et sans prise de tête, mais avec quelques bonnes idées. Bref, ça se lit très bien et c’est tant mieux. Vivement la suite !

Et vous que pensez-vous de cette série ? Est-elle la meilleur de l’univers Valiant ?

Un commentaire »

Laisser un commentaire »