. All New X-men – tome 2 de Brian Michael Bendis, David Marquez et Stuart Immonen | Fant'asie
Kameyoko 20/01/2015 0
  • Scénario
  • Graphisme

All new X-Men  - tome 2

All New X-men – tome 2 de Brian Michael Bendis, David Marquez et Stuart Immonen

Voici le retour d’une de mes séries préférées du Marvel Now !

Après un premier tome plus que convaincant, j’avais hâte de voir comment Brian Michael Bendis allait développer tout ça et utiliser sa superbe idée de base.

Avec le décalage entre les idéaux des premiers X-Men et la situation actuelle, le terreau est fertile pour de bons développements. Voyons voir ce que nous propose le scénariste.

All New X-men – tome 2 de Brian Michael Bendis, David Marquez et Stuart Immonen est édité par Panini Comics et est disponible à la vente depuis le 17 septembre 2014.

Résumé de All New X-Men 2 chez Panini Comics

Résumé de l’éditeur :

Les premiers X-Men tentent de s’accoutumer à notre époque mais la situation se complique soudainement lorsqu’ils deviennent la cible de Mystique et de Dents de Sabre ! Dans un même temps, certains mutants envisagent de rejoindre l’équipe révolutionnaire dirigée parCyclope. Découvrez aussi leur rencontre avec les Avengers, en visite à l’École d’Enseignement Supérieur Jean Grey.

L’heure des choix

All New X-Men était l’un de mes coups de coeur de cette année. Bien que n’étant pas un spécialiste de l’univers X-Men, j’ai beaucoup apprécié le travail de Bendis sur ce titre. C’est donc avec empressement que j’ai lu la suite.

Pour rappel, et les retardataires du fond, l’idée de base de ce titre réside dans le fait d’avoir ramener les X-Men des débuts aux temps actuels, pour qu’ils puissent influer sur le comportement de Cyclope et de ses alliés.

Depuis la fin du premier opus, on sait que ces « jeunes » X-Men ont décidé de rester dans l’époque moderne et ramener le calme parmi la communauté de mutants.

Même si deuxième volet manque un peu d’enjeux et d’action, il n’en est pas moins très intéressant. Bendis continue à explorer les impacts de cette confrontation des mêmes personnages mais d’époques différentes. Pour être plus précis, l’histoire se focalise surtout sur la découverte de leur futur moi pour ces jeunes X-Men. Il faut dire que le tableau n’est pas très reluisant et bien loin de ce qu’ils s’imaginaient. Entre une morte, un terroriste, une mutation voyante… il y a de quoi être perturbé.

Il travaille donc chaque membre de manière individuelle et surtout intelligemment afin de bien les dissocier les uns des autres, avec des problématiques et questionnements différents, et de bien marquer la différence entre les deux époques. Ce travail sur la caractérisation des protagonistes est vraiment bien fait, crédible et permet de s’attacher à ces personnages.

Jean Grey se confronte donc à sa mort future, mais aussi essaie de se familiariser et contrôler un minimum ses nouveaux pouvoirs télépathiques. Scott est confronté au regard des autres qui ne pense qu’au Cyclope terroriste du futur en le voyant. Pourtant, lui n’a rien fait mais est toujours ramené aux actes de son futur lui. Ce qui l’amène, un peu, à rechercher parfois la solitude, le conduisant à rencontrer des personnages bien connus des lecteurs.
Warren quant à lui, toujours aussi réticent à rester à cette époque, fait la connaissance de son alter-égo actuel. Ce qui soulève plus de questions et de doutes que de réponses et de réassurance.

Au-delà des personnages, même si ce deuxième volet est moins axé sur l’action, le scénariste américain parvient à donner un certain rythme à son histoire en intégrant pas mal de petits éléments et rebondissements. Ainsi, la gestion de l’amourette entre Jean et Scott est intéressante sous la plume de Bendis. Entre clins d’oeil pour les lecteurs assidus et chamboulements de certains points, elle pourrait s’avérer passionnante dans un futur proche.
Dans les rebondissements on peut aussi les interactions avec certaines institutions majeures de l’univers Marvel. Les Avengers viennent s’enquérir de la situation car ils s’inquiètent un peu. On voit aussi le SHIELD pointer le bout de son nez. D’autres personnages phares des X-Men passent à l’action comme Mystique, Dent de sabre
Mais le plus gros rebondissement est sans conteste l’événement qui se passe après un entrainement dans la salle des dangers. En effet, l’école fondée par le Professeur Xavier reçoit la visite de l’équipe de Cyclope.

Inutile de dire que la tension sera palpable. Et ce d’autant plus que Cyclope est venu pour faire son discours révolutionnaire et tenter de convaincre certains jeunes X-Men de le rejoindre dans sa quête. Etant donné que les graines du doute ont été semées, et compte tenu de la situation actuelle, cette proposition va placer les jeunes pensionnaires face à un choix crucial : quel camp choisir ? Qui va succomber aux sirènes de Cyclope ?

Cette action osée de leur ex-leader va mettre sur les nerfs Wolverine et les plus anciens. Et le tout se finit sur un cliffhanger qui donne furieusement envie de lire la suite.
Toute cette partie avec Cyclope, Magneto, Magik, Emma Frost… est passionnante à suivre car elle met certains personnages devant un choix important, qui résulte des « traumatismes » vécus juste avant. Bendis s’appuie fort logiquement sur des dialogues incisifs et percutants.

Graphiquement, le travail de Stuart Immonen est toujours impeccable. J’aime beaucoup son style très vivant, expressif et un découpage intéressant. Ce dernier laisse parfois sa place à un David Marquez qui n’a pas à rougir de la comparaison. Lui aussi a un style agréable, et tout aussi efficace.

Pour conclure, ce All New X-men – tome 2 de Brian Michael Bendis, David Marquez et Stuart Immonen m’emballe légèrement moins que le premier opus. La faute à une histoire qui finalement n’avance pas énormement. Le scénariste prend son temps pour poser son univers et enrichir les différentes personnages. Notamment, il effectue une bon travail sur l’impact des révélations de leur futur moi sur ces jeunes X-Men un peu désabusés. Néanmoins, les graines de la future intrigue commencent à pousser. On sent bien le doute s’immiscer chez chacun.

De même, les rebondissements posés par Bendis dynamisent le tout et permettent de poser les bases des futurs événements. Je pense notamment aux actions de Mystique et Dent de Sabre mais aussi et surtout à l’arrivée remarquée de l’équipe de Cyclope et du dernier retournement de situation.
En tout cas, j’ai encore très envie de la lire la suite des événements qui promet beaucoup. J’espère juste que ça soit un peu plus rythmé et que l’intrigue avance de manière plus significative.

Et vous qu’avez-vous pensé de cet opus ? Aimez-vous l’univers dépeint par Bendis et ce qu’il fait de la première équipe d’X-Men ?

Laisser un commentaire »